IranIran (actualité)Iran: Les Moudjahidine du peuple fêtent leur retrait de...

Iran: Les Moudjahidine du peuple fêtent leur retrait de la liste noire des Etats-Unis

-

AFP: Un miller d’opposants iraniens des Moudjahidine du peuple ont fêté samedi dans la banlieue parisienne le retrait de leur organisation de la liste noire des organisations « terroristes » des Etats-Unis.
Réunis à Auvers-sur-Oise, près de Paris, siège de l’organisation, les opposants iraniens, vêtus de jaune, ont célébré leur « grande victoire » et, selon leur dirigeante Maryam Radjavi, « la victoire de la justice et du droit sur l’injustice et la diabolisation ».

La présidente du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI, groupe d’opposition en exil), a salué une décision qui « renverse l’équilibre politique en défaveur du régime des mollahs et bouleverse l’enjeu régional, international et intérieur en Iran ».
Elle a par ailleurs estimé que « les Etats-Unis n’avaient plus de prétexte pour ne pas assurer les droits des habitants d’Achraf et de Liberty », en allusion aux camps de réfugiés où vivent ces opposants iraniens réfugiés en Irak.

Les Américains « doivent demander l’appellation de camp de réfugiés pour Liberty et exiger de l’Irak qu’il lève leurs restrictions de liberté de mouvement, d’accès aux avocats et sur leurs biens meubles et immeubles », a ajouté Mme Radjavi qui accuse le gouvernement irakien, dominé par des chiites, d’avoir commis des « massacres » à Achraf.
« Nous appelons la communauté internationale à reconnaître l’aspiration du peuple iranien à un changement de régime, à adopter une politique appropriée et à reconnaître la résistance du peuple iranien pour la liberté et la démocratie », a également dit la présidente du CNRI dans son discours.

Dans l’assistance, Leïla, une Iranienne de 65 ans, estime que « c’est une grande victoire ». »Les mollahs ne pourront plus se servir de l’excuse de la liste noire pour nous assassiner », dit ce médecin, emprisonnée et torturée de 1981 à 1985 à Evin, en Iran, et qui montre ses cicatrices, notamment au pied.

Les Etats-Unis ont retiré vendredi le groupe d’opposants de leur liste noire des organisations « terroristes ».
Les Moudjahidine du peuple étaient considérés comme une « organisation terroriste » par les Etats-Unis depuis 1997. Ils s’étaient installés en Irak pendant la guerre Iran-Irak (1980-88), avec le soutien du régime de Saddam Hussein pour mener des actions armées contre l’Iran.

La décision de Washington consacre l’évacuation quasiment achevée et réclamée par l’ONU et les Etats-Unis du camp d’Achraf que les Moudjahidine du peuple occupent depuis des années en Irak.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous