IranIran (actualité)Attaque au camp Liberty : l'opposition iranienne dénonce l'absence...

Attaque au camp Liberty : l’opposition iranienne dénonce l’absence de l’Onu

-

 

PARIS, AFP: L’opposition iranienne en exil a dénoncé samedi les « promesses mensongères » de l’Onu et l’absence de ses agents lors de l’attaque perpétrée contre le camp Liberty près de Bagdad, qui a fait au moins deux morts selon les Moudjahidine du peuple.

Des dizaines de roquettes de 107 mm se sont abattues samedi sur le camp Liberty, faisant au moins deux morts et 27 blessés, selon un bilan provisoire communiqué à l’AFP par un porte-parole du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI).

Camp Liberty est une ancienne base militaire américaine proche de Bagdad qui abrite depuis le début de l’année 3.000 opposants iraniens, auparavant hébergés au camp Ashraf, où selon eux, leur sécurité était mieux assurée.

« Aucun des agents de Martin Kobler (représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en Irak, ndlr) n’était présent sur place et leur absence en ce moment tragique soulève des questions », a dénoncé dans un communiqué le CNRI, qui souligne que « cette attaque se déroule en pleine mascarade électorale du régime des mollahs en Iran qui s’est heurtée à un vaste boycott de la population ».

Les Moudjahidine du peuple rappellent que « c’est avec des promesses mensongères de sécurité et de transfert rapide vers des pays tiers que Martin Kobler avait transféré (les opposants iraniens) dans la prison de Liberty ».

En mars, les Moudjahidine avaient alerté du danger de nouvelles attaques contre le camp Liberty, déjà cible le 9 février d’une attaque au mortier et à la roquette.

Depuis cette attaque, « Kobler avait au moins 11 fois par écrit et des centaines de fois par des canaux divers promis de régler le problème de la sécurité de Liberty. Mais durant cette période, même les problèmes les plus simples comme le retour des murs de protection en T dans le camp et le transfert des casques et des gilets de protection n’ont pas été réglés », accuse le CNRI.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous