IranNucléaireSolana: le nucléaire iranien transféré à l'AIEA en cas...

Solana: le nucléaire iranien transféré à l’AIEA en cas de négociation rompue

-

AFP, Moscou, 10 mai 2005 – Le haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère Javier Solana a privilégié un transfert du dossier du nucléaire iranien à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) en cas de rupture des négociations avec les Européens, selon l’agence Interfax.
Interrogé par l’agence russe sur un possible transfert du dossier iranien au Conseil de sécurité de l’ONU en cas de refus de l’Iran de poursuivre les négociations avec les Européens, il a répondu: « Dans ce cas, nous devrons revoir la question du programme nucléaire iranien. Je pense que cela se passera avant tout à Vienne », siège de l’AIEA.
« Evidemment, nous devons recevoir des garanties de Téhéran sur l’arrêt de son programme d’enrichissement de l’uranium », a ajouté M. Solana.
Les Européens, qui négocient depuis décembre avec les Iraniens, les ont prévenus qu’ils considèreraient une reprise de la conversion à l’usine de conversion d’uranium d’Ispahan (centre) –menace agitée par Téhéran– comme une rupture de leur accord et que les tractations cesseraient.
Ils leur ont signifié qu’ils n’auraient alors d’autre choix que de soutenir une saisine du Conseil de sécurité de l’ONU, préconisée depuis des mois par les Américains. Ce que M. Solana n’a pas privilégié mardi à Moscou, dans cet entretien en marge du sommet Russie-UE.
La décision iranienne de reprendre ou non certaines activités nucléaires sensibles au risque de rompre la négociation avec les Européens n’est plus qu’une question de jours, a déclaré mardi à l’AFP à Téhéran Ali Agha Mohammadi, porte-parole du Conseil suprême de la sécurité nationale.
Les Iraniens ont accepté en novembre de suspendre toutes leurs activités relatives à l’enrichissement d’uranium, y compris la conversion, en échange de l’ouverture de négociations en vue d’un accord de coopération technologique, commerciale et politique avec l’Union européenne.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous