IranNucléaireL'opposition iranienne en exil regrette que l'Iran soit autorisé...

L’opposition iranienne en exil regrette que l’Iran soit autorisé à enrichir de l’uranium

-

AFP – La présidente du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI, opposition en exil), Maryam Radjavi, a réagi mardi à l’accord survenu entre les grandes puissances et l’Iran en regrettant que Téhéran soit autorisé à continuer à enrichir de l’uranium. 

« Si les pays 5+1 (Etats-Unis, Russie, France, Grande Bretagne, Chine et Allemagne) avaient fait preuve de fermeté, le régime iranien n’aurait pas eu d’autre choix que de procéder à un recul total et à un abandon définitif de sa course aux armes nucléaires », a-t-elle souligné dans un communiqué. « Plus spécialement, il aurait cessé tout enrichissement d’uranium et mis totalement fin à ses projets de production de bombe atomique », a souligné l’opposante. 

« Malgré ses lacunes et les concessions injustifiables accordées à la dictature religieuse », l’accord constitue toutefois « un recul imposé » au régime des mollahs à Téhéran, a-t-elle ajouté dans un communiqué

Ce recul « va aiguiser la guerre au sommet du pouvoir et va mener à en briser l’équilibre interne en défaveur du guide suprême », a estimé Maryam Radjavi en prédisant que « cette lutte pour le pouvoir au sommet va se propager à tous ses niveaux ». 

« A présent, il faut faire pression avec fermeté pour mettre un terme à l’ingérence du régime dans la région et pour qu’il soit chassé de tout le Moyen-Orient », estime aussi la présidente du CNRI. 

Cette organisation, basée dans la région parisienne en France, est une coalition politique de groupes d’opposants iraniens, dont les plus connus sont les Moudjahidine du peuple (MEK), une organisation considérée comme « terroriste » par l’Union européenne jusqu’en 2008 et par les Etats-Unis jusqu’en 2012. 

C’est ce mouvement d’opposition qui avait révélé en 2002 l’existence du programme nucléaire iranien.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous