IranNucléaireDeux inspecteurs de l'AIEA en Iran

Deux inspecteurs de l’AIEA en Iran

-

AFP, Téhéran, 27 juin – Deux inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) sont actuellement en Iran dans le cadre des contrôles des activités nucléaires de la République islamique, a indiqué lundi la télévision nationale.
Les sites nucléaires où doivent se rendre les deux inspecteurs n’ont pas été précisés par la télévision qui a expliqué que « leur arrivée et les inspections qu’ils doivent mener s’inscrivent dans le cadre des inspections classiques des sites prévus ».
Les 8 et 9 juin, des inspecteurs de l’AIEA avaient visité le centre souterrain d’enrichissement de l’uranium de Natanz (centre), au coeur de la querelle nucléaire entre l’Iran et les Occidentaux.
C’est là que sont installées les centrifugeuses susceptibles d’enrichir l’uranium.
L’enrichissement peut avoir des objectifs civils comme militaires. Les Occidentaux soupçonnent la République islamique de vouloir se doter de l’arme atomique, ce que Téhéran réfute.
L’activité du centre de Natanz est gelée depuis la fin 2003.
Après sa réélection le 13 juin au poste de directeur de l’AIEA, l’Egyptien Mohamed ElBaradei avait indiqué que l’Iran avait « respecté ses engagements » sur le gel de l’enrichissement d’uranium mais qu’il avait « fourni des documentations et informations insuffisantes » sur ses centrifugeuses.
Le nouveau président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui entre en fonctions le 3 août, a répété dimanche que le développement de l’énergie nucléaire dans un « objectif pacifique » était un « droit » auquel Téhéran ne renoncerait pas.
L’Iran dit vouloir reprendre l’enrichissement d’uranium sans toutefois donner de date.
L’Union européenne doit présenter fin juillet des propositions de coopération à l’Iran pour tenter de le convaincre de proroger le gel de ses activités nucléaires sensibles.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous