IranNucléaireL’Iran construit des centrifugeuses à usage militaire

L’Iran construit des centrifugeuses à usage militaire

-

Associated Press, Bruxelles, 13 septembre – Par Constant Brand – un groupe d’opposition iranien en exil a dit mardi posséder des informations comme quoi l’Iran débutera bientôt son programme d’enrichissement de l’uranium et a appelé à de nouvelles inspections de l’ONU dans des allégations comme quoi Téhéran faisait venir clandestinement du matériel de Chine.

Ali Safavi, du Conseil national de la résistance iranienne basé à Paris, a dit que Téhéran construisait la première phase de 5000 centrifugeuses pour extraire de l’uranium pour la bombe atomique.

« La première phase comporte la fabrication de 5000 machines. Les deux tiers ont été produites, testées et sont prêtes à être installées », a dit Safavi à la presse. Il n’a pas indiqué la source de ses informations.

Le CNRI critique depuis longtemps les négociations de l’Union européenne pour convaincre l’Iran de ne pas fabriquer d’armes nucléaires. L’UE et des Etats-Unis ont mis le plus grand groupe du CNRI, les Moudjahidine du peuple, aussi connu sous le nom de MEK, sur leur liste des organisations terroristes.

Les Etats-Unis accusent l’Iran d’utiliser son programme nucléaire civil comme couverture pour produire secrètement des bombes atomiques. L’Iran a rejeté ces accusations.

Safavi a affirmé que l’Iran a l’intention de faire 50.000 centrifugeuses. « Ils ont réussi à faire entrer clandestinement des centrifugeuses de Chine, via Dubaï, vers Téhéran … ces deux dernières années. »

Il a dit que le CNRI avait également demandé à l’ONU d’envoyer des inspecteurs en Iran pour aller voir eux-mêmes les centrifugeuses. Safavi a avancé que le gouvernement iranien dissimulait les machines dans divers sites à travers le pays.

Le CNRI insiste sur le fait que les négociations entre la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne avec l’Iran ont échoué et appelle à ce que l’affaire passe devant le Conseil de sécurité des Nations Unies.

« La résistance iranienne appellent avec insistance le Conseil de Sécurité à adopter des sanctions spécifiques contre le régime des mollahs, particulièrement un embargo pétrolier général », a dit Safavi. « Le régime de Téhéran ne doit pas être autorisé à utiliser ses revenus pétroliers pour financer ses projets nucléaires secrets et dangereux. »

Le chef du programme nucléaire iranien a dit à Moscou lundi que son pays n’arrêterait pas son programme d’enrichissement. Le responsable a dit que le nouveau gouvernement iranien était ouvert à davantage de négociations entre Téhéran et les trois pays de l’Union européenne et tous ceux qui voudraient s’y joindre.

Les nations de l’Union européenne disent qu’elles peuvent aider à rédiger le langage d’une résolution demandant que l’Iran soit déféré devant le Conseil de Sécurité s’il ne cesse pas sa conversion de l’uranium avant le 19 septembre, quand le conseil de l’AIEA se réunira à Vienne.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous