IranNucléaireIran : Ahmadinejad jure de faire avancer les travaux...

Iran : Ahmadinejad jure de faire avancer les travaux nucléaires

-

Iran Focus, Téhéran, 6 janvier – Jeudi, le président radical iranien, Mahmoud Ahmadinejad, s’est juré de faire avancer le programme nucléaire controversé de la théocratie, qui comprend la reprise des activités de recherches et de développement sur le vaste site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz, et ce en dépit d’un concert de protestations international.

La télévision d’État a diffusé le discours d’Ahmadinejad devant une foule réunie dans la ville sainte de Qom, où il a déclaré que son gouvernement radical défendrait les « droits » nucléaires de l’Iran.

« Bien qu’ils n’aient pas la moindre preuve que nous ayons détourné notre programme de technologie nucléaire [en un programme militaire »>, ils veulent nous priver de notre énergie [nucléaire »>. Certains vont même encore plus loin et disent que notre nation n’a pas le droit de mener des recherches nucléaires », a déclaré Ahmadinejad.

Le président radical a cependant affirmé que son gouvernement avait l’intention d’avancer dans les recherches nucléaires et dans d’autres activités.

En début de semaine, Téhéran a annoncé que le pays reprenait ses recherches nucléaires sensibles à Natanz, ce qu’il avait auparavant promis de ne pas faire selon un accord conclu avec le trio France, Allemagne et Royaume-Uni.

Ali Laridjani, haut responsable de la sécurité en Iran et négociateur nucléaire en chef, a déclaré mardi que Téhéran n’était pas prêt à négocier avec la communauté internationale sur sa décision de reprendre les activités nucléaire suspendues, et a averti de manière menaçante que « si nous perdons, d’autres dans la région vont perdre aussi ».

Ali Laridjani, secrétaire général du Conseil suprême de sécurité nationale, a déclaré à la télévision d’État que l’Iran avait fait une erreur en acceptant de suspendre les recherches à Natanz.

Mardi, l’AIEA a annoncé dans un communiqué qu’elle avait reçu un mémorandum officiel de la part de la mission permanente de l’Iran dans lequel il faisait bien comprendre que le pays « avait décidé de reprendre à partir du 9 janvier 2006 la recherche et le développement de son programme d’énergie nucléaire pacifique qui ont été suspendus dans le cadre d’une suspension prolongée volontairement et qui ne nous engage en rien d’un point de vue légal ».

L’organe de surveillance nucléaire de l’ONU a affirmé qu’il était important que l’Iran « maintienne sa suspension de toutes les activités liées à l’enrichissement comme mesure décisive de construction de confiance ».

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous