IranNucléaireIran : La dirigeante de l’opposition se réjouit de...

Iran : La dirigeante de l’opposition se réjouit de la déclaration du Conseil de Sécurité

-

Iran Focus, Paris, 30 mars – La dirigeante de l’opposition iranienne Maryam Radjavi s’est réjouit jeudi d’une déclaration adoptée à l’unanimité par le Conseil de Sécurité des Nations Unies appelant l’Iran à suspendre l’ensemble de ses activités d’enrichissement ; elle a appelé la communauté internationale à imposer « des sanctions globales » contre le régime iranien.

“La seule manière d’empêcher ce régime, qui est le principal soutien du terrorisme dans le monde, de se doter d’armes atomiques, c’est d’abandonner totalement la complaisance et d’agir avec fermeté et rapidité contre les mollahs ”, a dit Radjavi, qui a été élue présidente de la république par le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), le mouvement d’opposition qui a été le premier à révéler au monde les activités nucléaires clandestines de Téhéran.

Elle a qualifié la déclaration de mercredi du Conseil de Sécurité de “mesure utile et nécessaire”.

Rappelant les trois années de négociations entre Téhéran et l’Occident, elle a déclaré dans un communiqué : “ Alors que les mollahs insistent ouvertement et dans le secret sur leur projet nucléaire et l’enrichissement de l’uranium, toute hésitation et tout retard dans l’adoption d’une politique de fermeté et la mise en œuvre de sanctions, ne feront que leur donner davantage de temps, la seule chose dont ils ont besoin pour se doter d’armes nucléaires”.

La “déclaration présidentielle” du Conseil de Sécurité donne 30 jours à l’Iran pour suspendre son programme d’enrichissement d’uranium et reprendre sa coopération avec l’Agence internationale de l’énergie atomique.

En août 2002, le CNRI a tire la sonnette d’alarme sur le projet atomique secret de Téhéran en révélant deux sites nucléaires massifs à Natanz et Arak.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous