IranNucléaireL’Iran à deux ou trois ans de la bombe...

L’Iran à deux ou trois ans de la bombe atomique (un opposant )

-

AFP, Washington, 12 avril – Un opposant au régime iranien a affirmé que la république islamique avait le savoir-faire et les instruments nécessaires pour fabriquer une bombe atomique dans deux ou trois ans.

« Une fois qu’ils maîtrisent la technique, il suffit d’un tour de tournevis afin de fabriquer de la matière fissile pour une bombe », a déclaré à l’AFP Alireza Jaffarzadeh, du Conseil national de la Résistance iranienne.

« L’Iran possède environ 5000 centrifugeuses prêtes à être installées dans le site d’enrichissement de l’uranium de Natanz », a-t-il dit, appuyant les propos du président radical de l’Iran.

Mardi, le Président Mahmoud Ahmadinejad a fait sursauter le monde en annonçant : « Notre peuple, avec l’aide de Dieu, a réussi à maîtriser la technologie nucléaire. L’Iran a rejoint les Etats nucléaires. »

Jaffarzadeh a affirmé que l’Iran possédait les pièces pour assembler 5000 centrifugeuses, utilisées pour séparer l’uranium fissile. « L’Iran est à une ou trois années de fabriquer une bombe », a-t-il dit.

Le Conseil national de la Résistance iranienne a par le passé fourni des information exactes sur le programme nucléaire secret de l’Iran, en révélant en 2002 l’existence des sites de Natanz et d’Arak, où les centrifugeuses doivent être installées dans des salles souterraines, a dit Jaffarzadeh.

La prochaine étape, a-t-il affirmé, sera d’assembler plus d’une centaine de centrifugeuse en cascade, ce qui signifie que chaque machine poursuivra l’enrichissement de la précédente.

« La principale barrière que l’Iran a franchi est de travailler avec 164 machines ensemble, ce qui est la première étape la plus difficile que l’Iran ait surmonté.

« L’horloge nucléaire avance rapidement et il ne reste plus beaucoup de temps. A moins de voir la communauté internationale agir maintenant, l’Iran finira par obtenir sa bombe », a dit Jaffarzadeh.

« L’annonce qu’a faite Mahmoud Ahmadinejad est très significative parce qu’elle donnera à l’Iran la capacité d’enrichir de l’uranium au-delà du stade expérimental », a-t-il dit.

« Le problème c’est que pour la première fois, l’Iran a été capable de faire fonctionner 5000 centrifugeuses en même temps », a-t-il dit.

Le chef de l’énergie nucléaire de l’Iran a déclaré mardi que le site de Natanz avait enrichi de l’uranium 235 à 3,5%, la pureté requise pour du combustible de réacteur civil. Gholam Reza Aghazadeh a également dit que l’Iran possédait 110 tonnes de gaz d’uranium UF6 prêt pour la séparation en centrifugeuse.

Ce qui alimente davantage la peur de la communauté internationale, c’est sa déclaration comme quoi l’Iran va construire en trois ans un réacteur d’eau lourde à Arak, qui peut aussi potentiellement produire du plutonium pour un détonateur de bombe atomique.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous