IranNucléaireRice propose la formation d’une « coalition de volontaires...

Rice propose la formation d’une « coalition de volontaires » pour résoudre la question iranienne

-

Iran Focus, Londres, 20 avril – La secrétaire d’Etat des Etats-Unis, Condoleezza Rice, a déclaré mercredi que Washington était à la recherche de partenaires internationaux pour faire pression sur l’Iran d’un point de vue politique et économique en raison de son refus d’obéir à l’appel du Conseil de Sécurité des Nations Unies à la suspension de ses activités nucléaires sensibles.

Rice a déclaré à une assemblée réunie au Conseil sur les relations étrangères à Chicago que le président américain George W. Bush « ne retirait aucune option de la table » dans le conflit nucléaire iranien.

Elle a affirmé que Washington espérait « mobiliser » et « unifier » la communauté internationale autour de l’idée que l’Iran ne pouvait obtenir l’arme nucléaire et qu’afin de dissuader Téhéran d’atteindre un tel objectif, la communauté internationale devait être prête à appliquer les mesures « politiques » et « économiques » à portée de main.

« Selon moi, nous avons plusieurs options à disposition qui ne font pas nécessairement partie du cadre du Conseil de Sécurité. Vous savez qu’il existe des Etats qui disent que si nous ne prenons pas de mesures appropriées dans le cadre du Conseil de Sécurité, une coalition de volontaires envisagera probablement d’autres mesures financières et politiques », a déclaré Rice.

« Nous n’avons aucun problème ni aucun conflit avec le peuple iranien. … Le problème réside dans le gouvernement iranien, le régime, qui s’isole en raison de son comportement. Vous n’avez qu’à lire les déclarations de tous les gouvernements en réponse à ce que les Iraniens viennent de faire pour constater que les Iraniens s’isolent par eux-mêmes », a ajouté Rice.

« En raison de ces 18 années pendant lesquelles ils n’étaient ni sincères ni transparents avec l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, les Iraniens ne doivent pas accéder au savoir-faire sur l’enrichissement et le retraitement sur leur territoire, car lorsque vous savez faire ça, vous avez toutes les clés en main pour produire l’arme nucléaire. »

« Le monde veut que l’Iran respecte ses obligations et c’est pourquoi les Etats-Unis, en coordination avec ses alliés, cherchent et devront probablement chercher auprès du Conseil de Sécurité une résolution à cet effet », a-t-elle ajouté.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous