IranNucléaireLe monde perd patience avec l’Iran

Le monde perd patience avec l’Iran

-

BBC, 7 juillet – L’organe de surveillance nucléaire de l’ONU a averti l’Iran que le monde « perdait patience » parce que le pays n’avait répondu à aucune mesure incitative concernant son programme nucléaire.

Mohamed ElBaradei a déclaré « plus vite ils donneront une réponse » à l’offre de l’ONU pour que Téhéran cesse l’enrichissement d’uranium, « mieux ce sera pour tout le monde ».

Il a fait ces commentaires avant l’arrivée à Bruxelles du négociateur nucléaire en chef de l’Iran pour des pourparlers avec l’UE reprogrammés suite à l’annulation.

Ali Larijani a affirmé que son pays tenait à poursuivre les négociations.

A Washington, le porte-parole du département d’Etat a affirmé à la presse : « il est grand temps qu’ils nous donnent une réponse ».

Sean McCormack a affirmé que les ministres des Affaires étrangères des Etats-Unis, la Russie, la Chine, la Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne et l’UE allaient se rencontrer mercredi prochain afin de discuter de mesures négatives à adopter vis-à-vis de l’Iran dans le cas où il ne donnait pas de réponse claire, a annoncé l’agence de presse Reuters.

« Gagner du temps »

M. Larijani va rencontrer le chef de la politique étrangère de l’UE, Javier Solana, pour un dîner informel à Bruxelles tandis que les discussions officielles sont prévues pour la semaine prochaine.

L’Iran a reporté la réunion prévue pour mercredi, invoquant des raisons de sécurité.

Nos correspondants ont affirmé que cette annonce semblait avoir un lien avec la visite au Parlement européen du leader du groupe d’opposition iranien exilé controversé.

Pam O’Toole de la BBC, a affirmé que cette décision de différer la réunion avait intensifié les suspicions dans certains pays occidentaux selon lesquelles l’Iran, menacé d’une action du Conseil de Sécurité de l’ONU s’il rejette le paquet, essaie de gagner du temps.

Le dîner de jeudi est le premier à opposer en face-à-face M. Larijani et M. Solana depuis début juin, lorsque M. Solana a présenté à l’Iran la série de propositions.

Les hauts responsables iraniens ont réagi publiquement de manière relativement positive au paquet, mais ont également affirmé que certaines ambiguïtés devaient être levées.

Pression pour une réponse rapide

Mais Téhéran n’a pas encore donné de réponse substantive officielle en dépit de la pression des pays occidentaux qui exigent une réponse avant le sommet du G8 mi-juillet à St Pétersbourg.

Plusieurs hauts responsables iraniens ont suggéré que Téhéran donne une réponse formelle au début, ou même à la fin, du mois d’août.

Il semblerait qu’il y ait peu de chances que M. Larijani accepte définitivement ou rejette la proposition au cours de la réunion de jeudi.

Mais l’UE espère obtenir au moins une première indication de la position de l’Iran et répondre à toutes les questions qu’il se pose sur le paquet, dans l’espoir d’obtenir une réponse substantive la semaine prochaine.

7,062FansJ'aime
1,179SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Ce que les empoisonnements au gaz en Iran nous disent sur le régime au pouvoir

Depuis des mois, des écoles en Iran sont dans le collimateur d'attaques au gaz contre les enfants du pays....

Le régime iranien se dirige vers l’obtention d’armes nucléaires

Le régime iranien est une fois de plus au centre d'une dangereuse escalade de la prolifération d’armes nucléaires. Un...

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous