IranNucléaireIran, retour à l’ONU

Iran, retour à l’ONU

-

AFP, Paris, 12 juillet – Les représentants de six grandes puissances réunis mercredi à Paris ont haussé le ton face à l’Iran en renvoyant le dossier du nucléaire devant le Conseil de sécurité de l’Onu et en brandissant la menace de sanctions face au refus de Téhéran de suspendre l’enrichissement d’uranium.

« Nous n’avons pas d’autres choix que de retourner devant le Conseil de sécurité de l’Onu et de reprendre le processus que nous avions suspendu il y a deux mois », a dit le ministre français des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy dans une déclaration à l’issue d’une réunion.

« Nous sommes convenus d’oeuvrer en vue d’une résolution du Conseil de sécurité rendant obligatoire la suspension demandée par l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique) », a dit M. Douste-Blazy.

« Si l’Iran refuse de s’y conformer nous travaillerons alors à l’adoption de mesures sur la base de l’article 41 du chapitre 7 de la charte des Nations unies ».
Cet article prévoit des mesures n’impliquant pas l’emploi de la force armée et peuvent comprendre des sanctions économiques et diplomatiques.

« Les Iraniens n’ont donné absolument aucune indication sur leurs dispositions à discuter sérieusement sur la substance de nos propositions », a dit le ministre. « Nous exprimons notre profonde déception face à cette situation ».

La rencontre de Paris réunissait les ministres des Affaires étrangères des cinq membres permanents du Conseil (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie), et l’Allemagne.

Les Etats-Unis et les Américains avaient jugé décevants la réponse apportée mardi à leurs propositions par le principal négociateur iranien Ali Laridjani.

Le « groupe des Six » avait présenté le 6 juin à Téhéran une offre de coopération technologique et commerciale, subordonnée à la suspension de l’enrichissement de l’uranium par l’Iran, une activité qui peut servir à obtenir l’arme atomique. Ils avaient demandé une réponse rapide à Téhéran.

Mais les Iraniens ont de nouveau refusé, mardi, de s’engager à suspendre tout enrichissement d’uranium.

« Si l’Iran applique les décisions de l’AIEA et du Conseil de sécurité et entrent dans les négociations, nous serons prêts à nous abstenir de nouvelles actions aux Conseil de sécurité », a toutefois ajouté le ministre français.

« Une fois encore, nous lançons un appel à l’Iran pour qu’il réponde de façon positive aux propositions substantielles que nous avons faites le mois dernier », a-t-il dit.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le rôle des étudiants et des universités dans le soulèvement national de l’Iran

Lors du soulèvement national du peuple iranien, qui a débuté à la mi-septembre de cette année, les étudiants ont...

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous