IranNucléaireRice : Les puissances forcées d’accepter une action de...

Rice : Les puissances forcées d’accepter une action de l’ONU contre l’Iran

-

Reuters, Paris, 12 juillet – De Saul Hudson – La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a déclaré que le refus de l’Iran d’accepter les mesures incitatives internationales offertes contre l’arrêt de son programme nucléaire va forcer les grandes puissances à décider mercredi de renvoyer le dossier de la République islamique au Conseil de Sécurité de l’ONU.

« Le temps est venu pour l’Iran d’indiquer clairement que nous sommes sur la voie de la négociation, non sur celle du Conseil de Sécurité, mais tout indique que cette décision sera forcée ce soir », a déclaré Rice à la presse à son départ pour Paris pour des pourparlers sur l’Iran avec les ministres des Affaires étrangères des grandes puissances.

« Nous devons décider ce soir sur quelle voie nous sommes engagés… Si nous n’avons pas reçu ce ‘Oui, nous sommes sur la voie de la négociation’, alors il est très clair selon moi que par élimination nous sommes sur la voie du Conseil de Sécurité. »

L’Iran, qui nie les accusations américaines selon lesquelles il est en train de développer la bombe nucléaire, avance qu’il ne répondrait pas au paquet avant le mois prochain.

Avec la Russie et la Chine qui résistent aux Etats-Unis, on ne connaît pas exactement la motivation internationale pour une action ferme de l’ONU contre l’Iran.

Rice a laissé également ouvert la possibilité de négociations.

Elle a affirmé que même après que les six pays (les USA, la Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne, la Russie et la Chine) auront commencé à se concentrer sur une action du Conseil de Sécurité, l’Iran pouvait toujours choisir de négocier.

« Si nous sommes au Conseil de Sécurité et si les Iraniens veulent sortir de cette voie du Conseil de Sécurité, bien entendu la voie de la négociation sera toujours ouverte », a-t-elle dit.

Rice a déclaré qu’elle voulait d’abord bien faire comprendre à l’Iran que la communauté internationale considérait que l’arrêt des activités d’enrichissement d’uranium de Téhéran était obligatoire.

Mais elle a également maintenu la possibilité d’imposer des sanctions de l’ONU sur le pays.

« Quant à la question des sanctions et ce à quoi elles doivent ressembler, nous avons discuté longuement des moyens à notre disposition », a-t-elle ajouté.

7,062FansJ'aime
1,178SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Ce que les empoisonnements au gaz en Iran nous disent sur le régime au pouvoir

Depuis des mois, des écoles en Iran sont dans le collimateur d'attaques au gaz contre les enfants du pays....

Le régime iranien se dirige vers l’obtention d’armes nucléaires

Le régime iranien est une fois de plus au centre d'une dangereuse escalade de la prolifération d’armes nucléaires. Un...

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous