IranIran (actualité)La Maison Blanche condamne le Hezbollah et blâme l’Iran...

La Maison Blanche condamne le Hezbollah et blâme l’Iran et la Syrie

-

AFP, Rostock, 12 juillet – La Maison Blanche a dénoncé mercredi l’enlèvement de deux soldats israéliens par la milice libanaise du Hezbollah et a rejeté la responsabilité de cette attaque sur la Syrie et l’Iran.

« Nous appelons à la libération immédiate et inconditionnelle des deux soldats. Nous tenons également pour responsables la Syrie et l’Iran, qui soutiennent directement le Hezbollah, de cette attaque et des violences qui ont suivi », a déclaré le porte-parole à la sécurité nationale, Frederick Jones.

La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice et les diplomates américains de la région sont en « contact direct » avec les hauts responsables ici, a affirmé Jones tandis que le président des Etats-Unis, George W. Bush, est en route pour l’Allemagne pour des pourparlers avec la chancelière allemande, Angela Merkel.

Les Etats-Unis, les Nations Unies, la Russie, la Grande-Bretagne, le Japon et l’Union Européenne ont condamné ces enlèvements et les attaques à la roquette du Hezbollah contre Israël, affirmant qu’ils avaient dangereusement attisé les tensions au Moyen-Orient.

« Nous condamnons dans les termes les plus fermes l’attaque sans provocation du Hezbollah contre Israël et l’enlèvement des deux soldats israéliens. Nous savons que le Hezbollah a également lancé des attaques à la roquette sans provocation contre des cibles civiles en Israël dans le cadre de cette offensive », a déclaré Jones.

« Il s’agit d’un attentat terroriste qui a clairement pour objectif d’exacerber les tensions tendues dans la région et de causer plus de violence », selon le porte-parole.

« Le terrorisme du Hezbollah n’est pas dans l’intérêt du Liban », d’après Jones, ajoutant que les efforts du groupe pour s’armer et mener des attaques à partir du Liban étaient « une menace directe à la sécurité du peuple libanais et à la souveraineté du gouvernement libanais ».

Les forces terrestres israéliennes, renforcées par des avions de guerre, sont entrées dans le sud du Liban, poussée la plus importante depuis le retrait de 2000, avec l’objectif de sauver les deux soldats capturés par le Hezbollah soutenu par la Syrie et l’Iran.

7,062FansLike
1,155FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Alors que les manifestations se poursuivent, le régime iranien se délite

Le monde a été captivé par la bravoure et la résistance des manifestants iraniens, en particulier les jeunes générations...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous