IranNucléaireNucléaire: Ahmadinejad réaffirme que rien n'arrêtera l'Iran

Nucléaire: Ahmadinejad réaffirme que rien n’arrêtera l’Iran

-

AFP, Téhéran, 21 décembre – Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a assuré jeudi que rien n’arrêterait l’Iran dans son programme nucléaire, à la veille d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU qui pourrait voter vendredi sur un projet de résolution visant à sanctionner ce pays.

« Les Etats-Unis et les Européens savent très bien qu’ils ne peuvent rien faire contre l’Iran et leurs pressions ne feront pas revenir ce pays en arrière dans sa volonté de se doter pleinement d’une technologie nucléaire pacifique », a déclaré M. Ahmadinejad.

« Ces puissances tyranniques défient la technologie nucléaire pacifique de l’Iran et une marée de gens courageux », a déclaré le président iranien dans un discours prononcé dans la ville de Gilan-e Gharb, dans la province de Kermanshah, dans l’ouest du pays.

« S’ils pensent que l’énergie nucléaire n’appartient qu’à un groupe d’Iraniens ils se trompent », a-t-il ajouté.

L’ambassadeur britannique à l’ONU, Emyr Jones Parry, a déclaré mercredi que le Conseil de sécurité pourrait voter vendredi sur un projet de résolution européen édulcoré visant à sanctionner l’Iran pour son refus de suspendre l’enrichissement d’uranium.

Le projet proposé par les Européens (France, Allemagne, Grande-Bretagne) prévoyait une interdiction de voyager à l’étranger, qui devait viser douze ressortissants iraniens liés aux programmes nucléaire ou balistique de leur pays.

Afin d’obtenir l’accord de la Russie, les Européens ont amendé leur projet en supprimant cette partie du texte, selon l’ambassadeur de Russie à l’ONU, Vitaly Tchourkine.

Le projet de résolution prévoit essentiellement des sanctions économiques et commerciales contre l’Iran dans les domaines touchant aux technologies sensibles en matière nucléaire et balistique.

Les Occidentaux soupçonnent l’Iran de vouloir se doter de la bombe atomique sous couvert d’un programme nucléaire civil.

Amendé plusieurs fois, le projet est en discussion depuis sa première mise en circulation au Conseil de sécurité le 23 octobre.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous