IranNucléaireL’Iran n’a aucunement l’intention de cesser ses travaux nucléaires,...

L’Iran n’a aucunement l’intention de cesser ses travaux nucléaires, selon un responsable

-

Reuters, Téhéran, 4 février – L’Iran n’a pas l’intention de suspendre ses travaux d’enrichissement d’uranium comme l’exige la résolution de l’ONU imposant des sanctions, a affirmé dimanche un haut responsable nucléaire du pays, dernier geste de défi de la part de Téhéran à l’approche de la date limite fixée par l’ONU.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté une résolution le 23 décembre, imposant des sanctions limitées contre l’Iran pour son refus de suspendre ses travaux atomiques, les puissances occidentales craignant que ceux-ci leur servent à développer la bombe nucléaire.

Le Conseil a accordé à l’Iran un délai de 60 jours pour mettre un terme à l’enrichissement, processus pouvant servir à produire du combustible nucléaire pour alimenter des centrales (objectif que l’Iran dit viser), ou bien à développer des têtes nucléaires. « Nous pensons que la résolution comporte de sérieux problèmes légaux et exécutifs. Nous disons depuis le début que l’Iran refuse de l’appliquer », a
déclaré Gholamreza Aghazadeh, directeur de l’Organisation de l’Énergie atomique d’Iran, cité par l’agence de presse officielle IRNA.

D’autres hauts responsables iraniens ont également exclu l’idée d’une suspension. ,Interrogé sur les intentions déclarées de l’Iran d’étendre sa capacité d’enrichissement à son site de Natanz en y installant 3000 centrifugeuses atomiques de plus, Aghazadeh a affirmé : « Soyez patients encore quelque temps. Nous allons communiquer des informations à ce sujet ».

En Iran, deux cascades expérimentales de 164 centrifugeuses, qui tournent à une vitesse supersonique pour purifier l’uranium, sont déjà en marche. L’uranium hautement enrichi peut être utilisé pour fabriquer des ogives nucléaires.

Selon Washington, l’Iran fait une « erreur de calcul » s’il pense qu’il peut installer des centrifugeuses tout en évitant une nouvelle résolution de l’ONU ou des pressions supplémentaires.L’Iran n’a pas dit quand les travaux d’installation des 3000 centrifugeuses additionnelles débuteraient, mais d’après certains experts, il y a des chances pour que cela ait lieu le 11 février à l’occasion de l’anniversaire
de la révolution islamique.

« Bientôt, nous allons annoncer de bonnes nouvelles nucléaires », a déclaré Aghazadeh, sans donner plus de détails. Les médias iraniens ont beaucoup cité le président Mahmoud Ahmadinejad annonçant que le 11 février serait le jour où « l’on démontrera le droit fondamental de la nation iranienne » à la technologie nucléaire.

Washington dit vouloir résoudre le conflit nucléaire avec l’Etat islamique par la diplomatie, mais n’a pas exclu la possibilité d’une action militaire si elle venait à échouer. Samedi, des émissaires du Mouvement non-alignés des nations en voie de développement ont visité le site d’Ispahan, où le minerai d’uranium est converti en gaz hexafluoride d’uranium. L’Iran a déclaré que cette visite
était la preuve de la transparence de son programme atomique.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous