IranNucléaireIran : les plans d’attaques secrets américains

Iran : les plans d’attaques secrets américains

-

Le Figaro, 20 février – Si la crise avec Téhéran devait dégénérer, la réponse militaire américaine ne viserait pas seulement ses installations nucléaires, selon la BBC.

Les Etats-Unis auraient déjà sélectionné leurs cibles potentielles en cas de frappes contre l’Iran. C’est ce que révèle la BBC, selon des sources diplomatiques mardi. «Le Centre de commande en Floride a déjà sélectionné ses cibles : la centrale nucléaire de Natanz, les installations à Ispahan, Arak et Bushehr. Si elles étaient programmées, ces attaques viseraient les bases aériennes et navales iraniennes, ainsi que les centres de contrôle et de lancements de missiles» affirme la BBC, qui précise également : «Des bombes spéciales seraient destinées à pénétrer le centre souterrain de Natanz, enterré à 25 mètres sous la surface de la terre».

Et la chaîne britannique d’ajouter : «Ces attaques ne pourraient toutefois être déclenchées que si Téhéran reconnaît posséder une arme nucléaire, ce qu’elle dément formellement pour l’instant». Mais pas d’inquiétude, ajoute la chaîne, «les autorités indiquent qu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter pour l’instant». Pour l’heure, priorité est en effet donnée à la négociation. Le principal négociateur iranien sur le nucléaire, Ali Larijani, rencontre mardi à Vienne Mohamed ElBaradei, le chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique.

SIMULATION

C’est dans ce contexte que les Gardiens de la révolution, l’armée idéologique du régime islamique de Téhéran, ont simulé une défense contre une attaque aérienne, mardi. Quelque 3.000 unités équipées d’armes anti-hélicoptères et antichars participent aux manœuvres de la «puissance», commencées lundi et qui se déroulent dans 16 des 30 provinces iraniennes. Des missiles de courtes, moyennes et longues portées seront lancés

Dans le même temps, les relations entre les Etats-Unis et l’Iran sur son programme nucléaire et la situation en Irak, où Washington accuse le régime de Téhéran d’être impliqué dans des attaques contre les troupes américaines, sont toujours plus tendues. «Des responsables américains ont accusé le régime iranien de fournir des armes aux milices chiites. Des accusations qui ‘’servent d’excuses aux Américains’’ pour rester en Irak, selon Mahmoud Ahmadinejad.» indique la BBC.

Le porte-avions américain, USS John C. Stennis, est d’ailleurs arrivé dans la région du Golfe cette semaine, où il a rejoint l’USS Dwight D. Eisenhower.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous