IranNucléaireLes différences persistent entre Paris et Moscou après la...

Les différences persistent entre Paris et Moscou après la visite de Sarkozy

-

AFP, Moscou, 10 octobre – Le président français Nicolas Sarkozy a achevé mercredi sa première visite à Moscou sans avoir infléchi la position de son homologue Vladimir Poutine sur des dossiers brûlants comme l’Iran, malgré les efforts déployés par les deux pays pour lever leurs incompréhensions.

Les deux chefs d’Etat se sont retrouvés mercredi au Kremlin pour un nouvel entretien ponctué d’une conférence de presse qui a laissé paraître au grand jour leurs différences, notamment sur le nucléaire iranien.

Comme il l’avait fait mardi devant la presse française, M. Sarkozy a confié mercredi avoir noté « une certaine convergence » sur ce dossier, où la Russie s’oppose, contrairement à la France, à l’adoption de nouvelles sanctions onusiennes pour empêcher Téhéran de se doter de l’arme atomique.

Loin de toute convergence, M. Poutine a lui redit, devant son homologue, la position ferme de son pays, assurant ne pas avoir « d’informations selon lesquelles l’Iran aspire à produire des armes nucléaires ».

« Nous n’avons pas de telles données objectives, c’est pourquoi nous partons du principe que l’Iran n’a pas de tels plans », a poursuivi le président russe, assurant toutefois partager les « préoccupations » de ses partenaires.

« Il peut y avoir des divergences d’analyse. Sur +ils le font+, je crois que tout le monde est d’accord. Est-ce qu’ils vont l’utiliser, c’est une question d’analyse », a répondu le président français à propos des projets iraniens. « Ce qui est important, c’est la volonté de coopérer », a-t-il insisté.

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a mis en garde contre tout « mouvement brusque » envers l’Iran tant que les experts de l’Agence internationale de l’énergie atomique n’auront pas rendu leurs conclusions.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous