IranNucléaireUn journal iranien accuse l'émissaire de l'AIEA d'être aux...

Un journal iranien accuse l’émissaire de l’AIEA d’être aux ordres des USA

-

Le journal accuse M. Heinonen de se rendre en Iran pour "jouer le deuxième acte de la pièce de thétre ridicule", qu'il aurait entamé lors de la dernière réunion du Conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

M. Heinonen avait présenté à cette occasion, à la fin février, des "prétendues études", fournies par des pays tiers et aussi obtenues par l'Agence, se rapportant à la militarisation de l'atome.

Téhéran a qualifié ces documents d'"allégations sans fondement", et s'est refusé à en discuter la teneur.

Pour le directeur et éditorialiste de Kayhan, Hossein Shariatmadari, la présentation de M. Heinonen était "le premier acte (…) d'une pièce écrite par Israël et réalisée par les Etats-Unis".

M. Shariatmadari a été nommé directeur de Kayhan par le guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, et ses vues sont censées refléter celles des conservateurs.

Il juge par ailleurs "surprenant" que les autorités aient accepté la visite de M. Heinonen, qui devrait, selon lui, "présenter ses excuses" pour sa présentation de fin février.

Pour lui, les autorités devraient exiger "une autre personne que M. Heinonen" pour poursuivre les discussions avec l'AIEA sur le programme nucléaire iranien.

Les "prétendues études" dont doit parler M. Heinonen avec Téhéran portent selon l'AIEA sur la confection d'ogives, la possible conversion du missile Shahab-3 en missile nucléaire ou encore des installations pour des essais nucléaires souterrains.

M. Heinonen est arrivé à Téhéran dimanche soir, et doit s'entretenir lundi après-midi avec Javad Vaïdi, membre du Conseil suprême de la sécurité nationale.

 
 

 

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous