IranNucléaireIsraël devrait se préparer à attaquer l'Iran (journal)

Israël devrait se préparer à attaquer l’Iran (journal)

-

AFP, 23 novembre 2008 (AFP) – Israël devrait se préparer à attaquer l’Iran pour l’empêcher d’accéder à l’arme nucléaire, et empêcher parallèlement des élections palestiniennes, au risque d’une confrontation avec Washington, selon un document officiel dont Haaretz a fait état dimanche.

Selon le journal, ce document d’un organe de sécurité israélien met en garde contre le risque qu’Israël puisse se retrouver virtuellement seul en 2009 face à l’Iran nucléaire à la suite d’un rapprochement de la prochaine administration à Washington avec Téhéran et le monde arabe qui mettrait en question sa suprématie militaire.

"Israël est pratiquement seul face à la menace stratégique de l’Iran et à celles des missiles balistiques et des roquettes des divers pays de la région", écrit ce document.

Il assure qu’Israël doit préparer une option militaire car il ne dispose que d’une "fenêtre" limitée pour agir avant que l’Iran obtienne l’arme atomique, si les autres pays renoncent à l’en empêcher.

Le document, qui doit être présenté en décembre dans le cadre du rapport annuel du Conseil national de sécurité, recommande de coopérer étroitement avec les Etats-Unis pour empêcher un éventuel accord entre Washington et Téhéran qui nuirait aux intérêts d’Israël.

Le document met par ailleurs en garde contre l’éventuelle "disparition" politique du président palestinien Mahmoud Abbas, dont le mandat doit normalement s’achever le 9 janvier prochain.

Le texte avertit contre une éventuelle désintégration de l’Autorité palestinienne et d’une montée en puissance du mouvement islamiste Hamas. Il préconise d’"empêcher des élections au sein de l’Autorité palestinienne, même au prix d’une confrontation avec Washington et la communauté internationale".

Enfin, le document estime par ailleurs qu’Israël devrait, avec le soutien des Etats-Unis, "progresser en vue d’un accord avec la Syrie, même si cela suppose un prix élevé à payer", en référence au plateau du Golan occupé depuis 1967 dont Damas réclame la restitution.

Selon les estimations, un tel accord avec la Syrie pourrait conduire à un accord avec le Liban, susceptible d’affaiblir l’alliance de Damas avec le Hezbollah chiite libanais et le Hamas.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous