IranNucléaireIran : les positions russe et américaine pourraient se...

Iran : les positions russe et américaine pourraient se rapprocher avec la nouvelle administration US

-

Armées.com, 16 décembre 2008 – Les positions des Etats-Unis et de la Russie sur l’Iran pourraient se rapprocher avec la future administration américaine, a déclaré lundi le sénateur russe Mikhaïl Marguelov lors de la 5e édition du « Dialogue de Manama » (Bahreïn), un forum sur la sécurité régionale, rapporte son service de presse.
Chef du Comité pour les Affaires internationales du Conseil de la Fédération (Chambre haute du parlement russe), M.Marguelov est, en outre, représentant spécial du président russe pour le Soudan.

« Je rappellerai que le déploiement d’éléments du bouclier antimissile américain sur le territoire de la Pologne et de la République tchèque est conçu pour parer à la menace émanant de l’Iran. Si l’on réussit à écarter cette menace par le biais de négociations, l’ABM américain, cette source de névroses dans les relations avec les Etats-Unis et l’OTAN, deviendra tout simplement inutile », a indiqué M.Marguelov.

Et d’ajouter que l’Alliance de l’Atlantique Nord et la Russie avaient récemment rétabli leurs relations, suspendues en août dernier.

Dans son intervention, le représentant spécial a également abordé certains aspects de la sécurité régionale russe, notamment la sécurité dans l’espace postsoviétique, évoquant à cette occasion les événements d’août dans le Caucase.

Selon lui, la sécurité dans l’espace postsoviétique a besoin d’être institutionnalisée.

M.Marguelov a souligné le rôle de l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) et de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) qui déborde le cadre de l’espace postsoviétique.

« Cela est facile à comprendre car les problèmes de sécurité dans cet espace ne peuvent être résolus en l’absence de coopération avec les pays limitrophes au sud et à l’est », a-t-il souligné.

Le sénateur a aussi parlé de la participation de la Russie au règlement négocié de conflits régionaux et au travail d’institutions internationales, notamment sur le Proche-Orient, la Corée du Nord et l’Iran.

M.Marguelov a fait remarquer que la Russie participait à 10 des 22 opérations de maintien de la paix des Nations Unies et que sa contribution au budget de ces opérations avait atteint l’année dernière près de 90 millions de dollars.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous