IranNucléaireUSA: le Sénat approuve de nouvelles sanctions économiques contre...

USA: le Sénat approuve de nouvelles sanctions économiques contre l’Iran

-

WASHINGTON, 30 nov 2012 (AFP) – Le Sénat américain a approuvé à l’unanimité vendredi de nouvelles sanctions économiques pour paralyser un peu plus les secteurs de l’énergie et des transports maritimes en Iran, un an après que le Congrès a déjà institué de sévères restrictions contre Téhéran.

L’amendement, adopté par 94 voix pour et aucune contre, doit à présent passer devant la Chambre des représentants.

Il a été introduit par le sénateur démocrate Robert Menendez dans le but d’empêcher l’Iran de poursuivre ses recherches afin d’obtenir l’arme nucléaire, ce que Téhéran dément.

« Oui, nos sanctions ont un impact important, mais l’Iran continue ses travaux pour développer l’arme nucléaire », a déclaré M. Menendez.

Celui-ci a cité le rapport la semaine passée de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) selon lequel l’Iran continue à défier les Etats-Unis et les autres puissances occidentales en refusant de suspendre ses travaux sur des usines d’enrichissement d’uranium et l’accès à ses installations à des observateurs internationaux notamment.

« Avec ces mesures supplémentaires qui mettent un terme aux transactions avec tous les secteurs iraniens qui soutiennent la prolifération (nucléaire) – l’énergie, le transport maritime, la construction navale, et les ports – nous envoyons ce message à l’Iran: on ne va pas se tourner les pouces en vous regardant faire », a ajouté le sénateur du New Jersey.

Le républicain John McCain a également approuvé ce durcissement des sanctions avant le vote: « Il faut serrer la vis. Les centrifugeuses continuent à tourner à Téhéran ».

Selon lui ces nouvelles sanctions « peuvent, et j’insiste sur le mot +peuvent+, être un moyen d’éviter un incendie au Moyen-Orient ».

Le chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a appelé jeudi lors d’une réunion de deux jours à Vienne, à saisir d’urgence les chances de résoudre de façon diplomatique la question du programme nucléaire controversé de l’Iran.

7,062FansLike
1,162FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous