NewsResistanceIran : 400 parlementaires britanniques appellent au retrait de...

Iran : 400 parlementaires britanniques appellent au retrait de l’OMPI de la liste noire

-

Iran Focus, 24 janvier 2009 – Lors d’une réunion au parlement britannique, Lord Corbett a rendu publique une déclaration signée par 400 parlementaires des deux Chambres britanniques en faveur de l’application de l’arrêt de justice européen supprimant l’OMPI de la liste terroriste de l’UE.

Rappelant la radiation de l’OMPI de la liste noire de Grande-Bretagne, les 400 parlementaires ont exhorté Londres à soutenir l’application du jugement européen lors de la prochaine réunion du Conseil des ministres de l’UE.

La déclaration souligne que « plus de 70.000 Iraniens se sont rassemblés à Paris le 28 juin 2008 pour exprimer leur soutien à la Troisième voie de Mme Radjavi. Le jugement décisif de la Cour d’appel, qui qualifie l’interdiction de l’OMPI, principal élément de la Résistance iranienne, de « perverse» et l’approbation unanime par les deux Chambres du Parlement du décret réhabilitant l’OMPI, montrent clairement que cette étiquette de terroriste a été collée à l’origine à l’OMPI pour des raisons politiques. Le gouvernement britannique doit maintenant s’opposer activement au maintien de l’OMPI sur la liste terroriste de l’UE. » Elle conclut que « pour sauver le peuple iranien, le Moyen-Orient et le monde de la menace posée par le régime théocratique de l’Iran, la communauté internationale, et en particulier le gouvernement britannique, doivent soutenir la Résistance iranienne ».

« La signature de très nombreux représentants et conseillers de ministres, ainsi que d’anciens ministres éminents, a déclaré Lord Corbett, montre le soutien profond et étendu dont jouit la Résistance iranienne au sein du parlement britannique et reflète le bien fondé de la juste résistance du peuple iranien. »

Présidée par Lord Corbett qui dirige le Comité parlementaire britannique pour la liberté en Iran, la réunion s’est déroulée en présence d’élus de la Chambre des Communes et des Lords de tous les partis politiques. Lord Corbett a émis l’espoir que lors de sa prochaine réunion, le Conseil des ministres de l’UE décidera du retrait de l’OMPI de sa liste noire. Il a déclaré que la lutte de l’OMPI pour obtenir ses droits durant toutes ces années a été particulièrement admirable : « C’est une fantastique coalition qui s’est forgée dans ce parlement et qui a été capable d’apporter un soutien d’une pareille ampleur et d’une telle profondeur ».

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous