NewsResistanceIrak: le gouvernement veut déplacer à Bagdad les opposants...

Irak: le gouvernement veut déplacer à Bagdad les opposants iraniens

-

Le gouvernement irakien a décidé de déplacer vers Bagdad les opposants au régime de Téhéran qui se trouvent depuis plus de vingt ans dans un camp près de la frontière avec l’Iran, a affirmé jeudi un porte-parole.

"Nous allons déplacer mardi les habitants du camp Ashraf vers des bâtiments à Bagdad", a affirmé le porte-parole du gouvernement sans vouloir donner plus de précisions.

Fin juillet, des affrontements entre forces de l’ordre irakiennes et habitants du camp d’Ashraf avaient fait 11 morts et 500 blessés, selon les Moudjahidine du Peuple.

De son coté, le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) a dénoncé comme illégales les déclarations de Nouri Al-Maliki, Premier ministre irakien, sur « le transfert des résidents d’Achraf à Nuqrat al-Salman » qualifié par lui de « mesure dans le sens de leur expulsion (d’Irak) ».

Selon un communiqué du CNRI, «cela revient à céder honteusement aux ordres de la dictature religieuse, en plein soulèvement populaire en Iran. Les mollahs ont fait de la répression des résidents d’Achraf, la condition de leur soutien à Maliki aux élections législatives irakiennes à venir. ». 

« Nul n’ignore les conséquences catastrophiques d’un déplacement des résidents d’Achraf. La Résistance iranienne appelle les organisations internationales compétentes, à s’opposer au déplacement forcé des résidents d’Achraf. Qu’ils ne laissent pas éclater une nouvelle catastrophe humanitaire contre des personnes sans armes et sans défense », ajoute le communiqué.

Avec AFP

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous