Intelligence ReportsTerrorismeIran /Argentine : Des milliers de personnes rendent hommage...

Iran /Argentine : Des milliers de personnes rendent hommage à Alberto Nisman

-

Iran /Argentine : Des milliers de personnes rendent hommage à Alberto Nisman

RFI: Des milliers de personnes se sont rassemblées lundi 18 janvier 2016 à Buenos Aires pour rendre hommage à Alberto Nisman, le procureur retrouvé mort chez lui d’une balle dans la tête il y a tout juste un an. Dans un reportage depuis Buenos Aires, le journaliste Jean-Louis Buchet a précisé que quelques jours avant sa mort, il avait accusé la présidente Cristina Kirchner de vouloir blanchir les Iraniens suspectés d’être responsables de l’attentat contre la mutuelle juive Amia en 1994. Mauricio Macri, le successeur de Kirchner à la présidence, s’est engagé à faire avancer l’enquête. Les Argentins veulent y croire.

Ils sont venus réclamer justice. Justice pour le procureur Alberto Nisman ainsi que pour les victimes de l’attentat contre la mutuelle juive Amia sur lequel il enquêtait. Des milliers d’Argentins se sont rassemblées lundi soir à Buenos Aires, un an après le décès de ce magistrat qui avait accusé la présidente Cristina Kirchner de connivence avec l’Iran, suspecté d’être responsable de l’attaque tenue en 1994.

Nisman avait été retrouvé mort chez lui, une balle logée dans la tête. « On l’a tué pour le faire taire, pense Andrés, un lycéen de 15 ans. Il avait accusé le pouvoir, et nous voyons les conséquences de s’en prendre au pouvoir en Argentine. »

En un an, l’enquête sur cette affaire n’a pas avancé. Mais l’espoir renaît, avec la décision du président Mauricio Macri de déclassifier les archives la concernant et de libérer du secret les agents de renseignement. Noemí Sedaka, enseignante à la retraite, veut y croire : « Je ne sais pas ce qu’il peut y avoir dans ces archives, mais attendons. Maintenant, nous sommes plus confiants parce que nous avions tous le soupçon que le gouvernement antérieur avait quelque chose à voir avec sa mort. »

Dans un mois, les documents en question seront aux mains de la juge en charge du dossier. On verra alors si la justice peut avancer. Sur la mort de Nisman, mais aussi sur l’attentat contre l’Amia, et sur les accusations que le procureur avait portées contre Cristina Kirchner.

 

Source: RFI

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le rôle des étudiants et des universités dans le soulèvement national de l’Iran

Lors du soulèvement national du peuple iranien, qui a débuté à la mi-septembre de cette année, les étudiants ont...

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous