Iran and its NeighboursIrakDiscussions possibles avec l'Iran sur l'Irak (Rice)

Discussions possibles avec l’Iran sur l’Irak (Rice)

-

AFP, Washington, 29 avril – La secrétaire d’Etat Condoleezza Rice a affirmé dimanche qu’elle n’excluait pas une rencontre avec son homologue iranien en marge de la conférence sur l’Irak qui s’ouvre la semaine prochaine à Charm el-Cheikh (Egypte).

« Je n’exclus pas que nous nous rencontrions », a-t-elle déclaré sur la chaîne de télévision ABC.

« Ce n’est pas une rencontre entre les Etats-Unis et l’Iran, c’est une rencontre sur l’Irak et sur ce que les voisins de l’Irak et toutes les parties intéressées peuvent faire pour aider à stabiliser la situation en Irak », a-t-elle ajouté.

Mme Rice a indiqué que ce que Téhéran devrait faire pour aider à mettre un frein à la violence en Irak lui semblait « assez évident ».

« Arrêter le flot d’armes aux combattants étrangers, arrêter le flot de mercenaires à travers les frontières, arrêter d’utiliser des engins explosifs pour tuer les soldats américains, arrêter de fomenter des querelles entre milices qui ensuite tuent des Irakiens innocents » a-t-elle énuméré.

« Ce qui doit être fait est très clair » a-t-elle assuré.

La semaine dernière, le président américain George W. Bush avait suggéré que la secrétaire d’Etat pourrait avoir des entretiens bilatéraux avec son homologue iranien Manouchehr Mottaki lors de la conférence sur l’Irak.

Mais il avait précisé qu’il n’y aurait pas d’entretiens sur d’autres sujets que l’Irak ou en dehors de la conférence.

Cinq pays voisins de l’Irak –Jordanie, Koweït, Arabie saoudite, Syrie et Turquie– doivent participer à la conférence de Charm el-Cheikh les 3 et 4 mai, sur la mer Rouge, de même que Bahreïn, l’Egypte, la Ligue arabe, l’Organisation de la conférence islamique (OCI) et les Nations unies.

« Je suis plus qu’heureux d’envoyer nos représentants à une conférence régionale dont le but est d’aider le gouvernement irakien à gagner de la crédibilité au sein de la communauté internationale. Ce que je ne suis pas disposé à faire est de m’asseoir de façon bilatérale avec les Iraniens », avait ajouté M. Bush.

L’Iran a confirmé dimanche sa participation à la conférence internationale sur l’Irak, à laquelle la République islamique sera représentée par le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki.

Les Etats-Unis et la communauté internationale exigent que l’Iran suspende son programme d’enrichissement d’uranium qui permet d’obtenir aussi bien le combustible pour une centrale nucléaire que la matière première pour une bombe atomique.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous