Iran and its NeighboursIrakIrak: l'Iran "principal accusé" de la détérioration de la...

Irak: l’Iran « principal accusé » de la détérioration de la situation (Chaalane)

-

AFP, Dubai, 5 janvier – Le ministre irakien de la Défense, Hazem Chaalane, s’en est pris de nouveau à l’Iran, l’accusant d’être « le principal accusé » dans la détérioration de la situation en Irak, dans des déclarations publiées mercredi par le quotidien émirati Al-Bayane.
« Nous sommes convaincus que l’Iran est le principal accusé dans la détérioration de la situation sécuritaire en Irak, comme l’entrée de clandestins, la contrebande d’armes et de moyens de sabotage », a déclaré M. Chaalane.
« Les preuves dont nous disposons attestent la responsabilité de l’Iran dans plusieurs opérations qui ont ébranlé la stabilité de l’Irak », a ajouté M. Chaalane, qui avait plusieurs fois dans le passé accusé l’Iran ainsi que la Syrie d’implication dans des actes de violence en Irak.
« Malgré cela, je dis aux Iraniens et au régime de Téhéran qu’il est dans l’intérêt de l’Iran d’avoir des relations équilibrées, saines et positives » avec l’Irak, a-t-il ajouté.
Par ailleurs, le Premier ministre irakien Iyad Allaoui, cité par le quotidien émirati Al-Khaleej, a de nouveau appelé la Syrie à remettre aux autorités irakiennes des Irakiens recherchés pour implication dans des actes de violence en Irak.
« Ce que nous voulons, c’est que l’on nous remette des éléments recherchés, accusés de planification et d’exécution » de tels actes, a-t-il déclaré.
Le 16 décembre, M. Allaoui avait accusé la Syrie d’abriter « des éléments recherchés », dont des proches du président irakien déchu Saddam Hussein qui « préparent des actes terroristes » en Irak.
Parmi ces éléments, il a mentionné Hassib al-Rifaï, un ancien membre des services de renseignement, un dénommé Iyad Akache et Hassan Sabaaoui, un ancien responsable des services de sécurité du régime de Saddam Hussein.
Une réunion des pays voisins de l’Irak, à laquelle participeront entre autres l’Iran et la Syrie, doit se tenir jeudi à Amman.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous