Iran and its NeighboursIrakBush accuse l'Iran d'être un facteur déstabilisateur en Irak

Bush accuse l’Iran d’être un facteur déstabilisateur en Irak

-

Reuters, 9 août – Le président George Bush a réaffirmé jeudi que l’Iran représente à ses yeux un élément déstabilisateur en Irak, en dépit des assurances données par Téhéran au Premier ministre irakien Nouri al Maliki.

« Si nous vous surprenons à jouer un rôle non constructif (en Irak), il faudra payer le prix », a déclaré Bush à l’adresse de Téhéran lors d’une conférence de presse à la Maison blanche en qualifiant l’Iran de « nation très perturbatrice ».

Le jour même, Maliki, auquel les Américains reprochent de ne pas réussir à faire progresser la réconciliation en Irak, obtenait à Téhéran des engagements de soutien des Iraniens.

« Nous considérons la sécurité de l’Irak comme notre propre sécurité et celle de la région », a ainsi déclaré le premier vice-président iranien, Parviz Davoudi, alors que Maliki s’apprêtait à quitter Téhéran.

« Si le message (émanant de Maliki) est que l’Iran est constructif, il me faudra discuter coeur à coeur avec mon ami, le Premier ministre. Parce que je ne crois pas qu’ils soient constructifs », a dit Bush. « Je ne crois pas non plus que lui-même, au fond de son coeur, pense qu’ils sont constructifs ».

C’est la seconde fois cette semaine que Bush défend sa fermeté envers l’Iran en présence de possibles divergences avec un allié.

Lundi à Camp David, il a conseillé à Hamid Karzaï de se montrer plus circonspect envers l’Iran, le président afghan ayant écarté des accusations américaines selon lesquelles Téhéran armerait les taliban.
Téhéran dément fournir des armes aux activistes et il a réaffirmé jeudi que l’arrêt des violences en Irak ne pourra intervenir qu’avec le retrait des troupes américaines.

Bagdad a demandé à l’Iran et aux Etats-Unis de négocier et de ne pas en découdre sur le sol irakien.

Bush a réaffirmé que le programme iranien d’enrichissement de l’uranium avait des visées militaires, ce que dément Téhéran. « Ceci, conjugué à leur politique étrangère affichée, est en soi très dangereux pour la stabilité mondiale », a-t-il dit.

Mercredi, le ministre iranien du Renseignement, Gholamhossein Mohseni-Ejei, a déclaré à un journal gouvernemental iranien que si les Etats-Unis ont renoncé à attaquer militairement l’Iran, ils n’ont pas renoncé à le déstabiliser de l’intérieur.

7,062FansLike
1,155FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Alors que les manifestations se poursuivent, le régime iranien se délite

Le monde a été captivé par la bravoure et la résistance des manifestants iraniens, en particulier les jeunes générations...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous