Iran and its NeighboursIrakL’Iran a dépensé plus d’un milliard de dollars dans...

L’Iran a dépensé plus d’un milliard de dollars dans ses ingérences en Irak, déclare le ministre de l

-

Iran Focus, Bagdad, 17 janvier – Le ministre de la défense irakien, Hazem Al-Chaalan a accusé aujourd’hui l’Iran d’ingérence, en disant que « l’Iran a dépensé plus d’un milliard de dollars dans ses interventions dans les affaires intérieures de l’Irak. »

Dans une interview téléphonique avec le site arabe Ilaf, Chaalan a aussi qualifié les candidats de la liste d’opposition des personnalités chi’ites conduites par Abdol Aziz Hakim de groupe essayant de semer parmi les Irakiens des luttes sectaires et religieuses.

Il s’en est pris à Ahmad Chalabi, le candidat disgracié de l’opposition irakienne, dont on a découvert qu’il transmettait secrètement des renseignements américains au régime iranien.

Chaalan avait auparavant dit que la raison pour laquelle le vice premier ministre irakien Barham Saleh avait été envoyé en Iran était d’avertir les dirigeants iraniens qu’ils devaient cesser leurs actions.

L’an passé, un groupe de responsables irakiens, dont le premier ministre par intérim, Ayad Allawi, et le président par intérim Ghazi Al-Yawar, avaient accusé l’Iran de se mêler des affaires intérieures de l’Irak. En décembre Al-Yawar avait accusé l’Iran « d’inonder d’argent » les partis chiites intégristes en espérant créer une république islamique en Irak.

Par ailleurs, des sources au sein de l’opposition iranienne ont confirmé hier à Iran Focus qu’elles avaient obtenu un document confidentiel des services de renseignements iraniens montrant les connections entre l’Iran et les insurgés qui mènent des attaques en Iran.

Le document est un rapport écrit par un groupe irakien montant des attaques armées contre des civils irakiens et les troupes américaines et de la coalition en Irak. Il était adressé au général des gardiens de la révolution iraniens, Obeydavi, un haut responsable de la force Qods (Jérusalem).

La force Qods est la branche extraterritoriale des gardiens de la révolution iraniens et supervise toute les actions militaires du régime iranien en Irak.

Le rapport décrit comment « les attaques ont été menées avec succès ». Il reconnaît que le groupe irakien mène des opérations à Bagdad et en province, vers l’ouest.

Le rapport mentionne également que la fatwa appelant le groupe à mener des opérations en Irak a été promulguée dans la ville sainte de Qom en Iran.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous