Iran and its NeighboursIrakUn groupe militaire irakien envoie ses rapports au commandement...

Un groupe militaire irakien envoie ses rapports au commandement de la Force Qods iranienne

-

Iran Focus, Bagdad, le 29 janvier – Des sources de la résistance iranienne ont déclaré à Iran Focus qu’elles avaient obtenu un rapport secret venant d’un groupe d’insurgés opérant en Irak adressé à un haut commandant de la force Qods iranienne.

Les dernières révélations sont intervenues après qu’un nouveau document secret ait été obtenu par la Résistance iranienne de l’intérieur des services secrets iranien au début du mois, confirmant les liens des insurgés avec l’Iran.

La Force Qods, ou Jérusalem, est la branche extraterritoriale du corps des gardiens de la révolution. Elle supervise les activités militaires de Téhéran en Irak.

Ce dernier rapport révèle que « récemment un nombre d’individus transportant des armes fabriquées en Iran ont été arrêtés dans les provinces du sud de l’Irak. Certains responsables irakiens ont dit que « nous sommes en possession de preuves factuelles d’ingérence dans les affaires internes de l’Irak par les services secrets du régime iranien, qui financent et arment activement des individus qui mènent des opérations terroristes dans les villes irakiennes. »

La question posée par les Irakiens est de savoir « pourquoi l’Iran œuvre à créer l’instabilité en Irak et à soutenir les terroristes ? Est-ce vraiment afin de paralyser les forces américaines en Irak pour qu’elles ne puissent pas mener d’opérations militaires contre l’Iran dans un futur proche ? Les intellectuels irakiens et les organisations gouvernementales pensent que l’Iran n’est pas intéressé par un Irak qui irait bien. En même temps, le gouvernement irakien accuse directement l’organisation Badr (les brigades Badr) d’avoir assassiné de nombreuses personnalités sunnites et gouvernementales », ajoute le rapport.

Une partie du rapport envoyé au commandant de la Force Qods déclare que « à Kout, Amara et Bassora, les gens accuse l’Iran de distribuer de la drogue. Cette question a été évoquée de manière précise avec les noms spécifiques des personnes accusées. Récemment, des rumeurs comme quoi des opérations sont menées par des Wahhabites et des Sunnites n’ont plus d’effet et les gens considèrent ces actions comme celles des services secrets iraniens. »

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous