IranLe régime iranien est plus dangereux que Daech -...

Le régime iranien est plus dangereux que Daech – Interview avec Ali Safavi

-

Iran focus – « La mentalité médiévale » du régime iranien – qui cherche à se doter de l’arme atomique et à exporter le terrorisme – est plus dangereux que Daech, a déclaré Ali Safavi, membre de la Commission des Affaires étrangères du Conseil national de la Résistance d’Iran.

Le régime iranien doit être expulsé de l’Irak, de la Syrie et du Liban et son dossier des droits de l’Homme doit être envoyé auprès du Conseil de sécurité de l’ONU, a-t-il ajouté.

Dans une interview diffusé le 5 février par la chaîne télévisée Newsmax, Ali Safavi a déclaré :

« Le régime iranien est un régime qui a une mentalité médiévale et qui pratique des châtiments  inhumains et dégradants tels que l’amputation des membres ou la lapidation jusqu’à la mort des femmes. En même temps, ce régime dispose des ressources d’un pays très très grand et riche, a  des représentations diplomatiques à l’étranger et un vaste réseau de groupes extrémistes en Syrie, en Irak, au Liban et en Afghanistan. Les tentacules de ce régime ont même atteint l’Amérique latine et l’Afrique. »

« Le régime iranien représente la menace stratégique numéro un, non seulement contre la sécurité nationale des États-Unis, mais aussi contre la paix et la stabilité régionale. »

« Ce régime – qui n’a aucun soutien, ni aucune légitimité auprès du peuple iranien – répand le terrorisme au-delà de ses frontières et s’est engager dans une course folle pour se doter des armes atomique. »

« La grande majorité des Iraniens sont opposé à ce régime moyenâgeux, ils veulent un pays moderne et progressiste où les droits de l’Homme sont respectés, où les hommes et les femmes sont traités de manière égale, où toutes les religions peuvent pratiquer librement, et un pays qui a des relations apaisées avec le reste de la monde. »

« Depuis l’arrivée au pouvoir du soi-disant modéré Hassan Rohani, plus de 1.200 personnes ont été exécutées en Iran, notamment de nombreuses pendaisons en publiques. Durant les 35 dernières années, plus de 120.000 opposants politiques de ce régime – dont la majorité étaient sympathisants de l’OMPI, la principale formation d’opposition en Iran – ont été exécutés et plus de 450 dissidents ont été assassinés à l’étranger. »

« Je pense que les Iraniens sont capables et désireux de changer leur pays et il n’y a aucun doute sur ce sujet, surtout après le soulèvement populaire qui ont eu lieu en 2009. Le problème était qu’à ce moment critique de notre histoire, la communauté internationale est resté silencieux et a laisser ce régime réprimer le peuple iranien. »

« Les dossiers des droits de l’Homme du régime iranien doit être envoyé auprès du Conseil de sécurité de l’ONU pour la mise en place de sanctions supplémentaires contre ce régime. Or, malheureusement, il semble que l’actuel gouvernement américain a fermé ses yeux sur tous les autres sujets et a concentré ses attentions uniquement sur les discussions nucléaires. »

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous