IranDroits de l'hommeIl n’y a jamais eu autant d’exécu tions en...

Il n’y a jamais eu autant d’exécu tions en Iran – Alejo Vidal-Quadras

-

TDG – Voici le texte d’une entrevue avec l’ancien vice-président du Parlement européen, Alejo Vidal-Quadras, réalisée par le journaliste Alain Jourdan sur les récents développements du dossier iranien:Alors que les négociations sur le nucléaire iranien ont repris hier soir à Lausanne, chacun pense qu’un accord est à bout touchant. Mais tous n’accordent pas la même valeur à l’engagement de Téhéran.

 

L’espagnol Alejo Vidal-Quadras est de ceux qui ne croient pas aux promesses des Iraniens. L’ancien vice-président du Parlement européen et professeur de physique nucléaire s’est rendu à Genève en fin de semaine dernière pour rencontrer des diplomates. Il leur a dit tout le mal qu’il pense de l’accord sur le nucléaire qui est en cours de finalisation en Suisse.

Aujourd’hui à la tête du Comité international pour l’application de la justice (ISJ), l’Espagnol pense que la reprise à Lausanne hier des discussions entre le chef de la diplomatie américaine John Kerry et son homologue iranien Javad Zarif va déboucher sur un accord.

Tout le monde s’y prépare. Chacun semble prêt à prolonger les discussions – prévues pour durer jusqu’à mardi – toute la semaine s’il le faut pour placer les dernières virgules au document final. On murmure déjà que l’accord pourrait être signé à Genève, Bruxelles ou Vienne avant la fin du mois. Et qu’il n’est pas exclu que le président américain Barack Obama fasse le déplacement pour la circonstance…

Pour Alejo Vidal-Quadras, l’entêtement de l’administration américaine à vouloir arracher cet accord confine à l’aveuglement. Il constate, amer, que les récentes révélations de l’opposition iranienne (CNRi) au sujet de l’existence d’un autre site clandestin d’enrichissement d’uranium à des fins militaires, le «Lavizan-3», étaient restées sans suite.

«Le programme nucléaire iranien a toujours été un programme militaire. Le volet civil sert seulement de déguisement. Pendant toutes les négociations, ils ont continué agir en secret. C’est la preuve que leurs engagements n’ont aucune valeur», affirme l’ancien diplomate.

Lire la suite de l’entrevue sur Tribune de Genève

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous