IranDroits de l'homme21 autres personnes ont été exécutées par le régime...

21 autres personnes ont été exécutées par le régime totalitaire iranien ; soit un total de 97 personnes en moins de cinq semaines

-

21 autres personnes ont été exécutées par le régime totalitaire iranien ; soit un total de 97 personnes en moins de cinq semaines

Le régime a également pendu six hommes, qui avaient été emprisonnés pour des délits liés à la drogue, dans la même prison mardi.

Les hommes, identifiés comme Naji Keywan, Nader Mohammadi, Ali Shamugardian, Aziz Nouri-Azar, Fereydoun Rashidi et Heidar Amini, étaient tous dans la section 15 de la prison.

L’agence de presse de l’État Rokna a rapporté que six autres ont été pendus dans la province de Yazd, au centre de l’Iran. Les charges qui pèsent contre eux ne sont pas connues et seulement trois des victimes ont été identifiées par leurs initiales : Ch. R., AS et AB

Le diffuseur officiel de l’État a déclaré que deux autres personnes ont également été pendues dans la province mardi.

Une autre victime sans nom a été pendue en public mardi sur la place de Mofatteh à Mashhad, au nord-Iran. La Cour suprême du régime avait confirmé sa peine.

Deux autres hommes ont été pendus mercredi dans une prison de Yasuj, au centre de l’Iran, selon procureur local Mehrdad Karami. Selon ses dires, les hommes, dont les noms n’ont pas été donnés, étaient âgés de 26 et 34 ans.

Un homme, seulement identifié par les initiales SR, 31 ans, a été pendu mercredi dans une prison de Sari, au nord de l’Iran, selon la justice dans la province de Mazandaran.

Un rapport distinct d’Ispahan, au centre de l’Iran, a déclaré qu’un prisonnier a été pendu dans la prison de Dastgerd le lundi 16 mai. La victime a été identifiée comme Malek Salehi, 35 ans.

Mme Farideh Karimi, membre du CNRI et un militant des droits de l’homme, a déclaré : les dernières exécutions depuis début mai, dont trois en public, sont « profondément préoccupantes. »

Puis elle a affirmé : « Cependant, ce qui s’ajoute malheureusement à notre préoccupation est qu’il n’y a pas eu une réponse appropriée de la communauté internationale ou des groupes de défense des droits de l’homme par rapport à l’état déplorable des droits de l’homme en Iran. »

Depuis le 10 avril, 97 personnes ont été exécutées en Iran. Trois victimes étaient des femmes et l’une était certainement mineure.

Le 13 avril, le CNRI a publié une déclaration affirmant que les exécutions barbares ont été conçues pour intensifier un climat de terreur dans un effort pour dissuader les factions anti gouvernementales de protester, en particulier lors de la visite des fonctionnaires européens de haut rang.

Le CNRI a déclaré : « (ceci) démontre que l’affirmation de modération n’est rien d’autre qu’une illusion de ce régime médiéval. »

Dans son rapport annuel sur la peine de mort, Amnesty International a cité au moins 977 exécutions en Iran en 2015, soit une augmentation de plus de 200 personnes depuis 2014.

Ils ont déclaré : « L’Iran représente à lui seul 82 % de toutes les exécutions enregistrées (au Moyen-Orient et Afrique du Nord). »

Dans l’ensemble, sous la présidence d’Hassan Rohani, il y a eu plus de 2300 exécutions. Rohani a déclaré que les exécutions qu’il approuve sont des exemples de « commandements de Dieu ».

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l’homme en Iran a déclaré qu’il y avait plus d’exécutions en 2015 que lors de ces 25 dernières années.

 

7,062FansLike
1,155FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Alors que les manifestations se poursuivent, le régime iranien se délite

Le monde a été captivé par la bravoure et la résistance des manifestants iraniens, en particulier les jeunes générations...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous