IranDroits de l'hommeAprès près d'un mois de grève de la faim,...

Après près d’un mois de grève de la faim, la santé du prisonnier politique iranien se détériore

-

Après près d'un mois de grève de la faim, la santé du prisonnier politique iranien se détériore

Téhéran, le 24 mai – La santé d’un prisonnier politique iranien en grève de la faim illimitée est en grave danger.

Jafar Azimzadeh, emprisonné à la prison d’Evine à Téhéran, entame le 26ème jour de sa grève de la faim, pour protester contre la répression de Téhéran sur l’activité des syndicats. Samedi, il a été transporté à l’hôpital, se plaignant de douleurs aux reins, mais a refusé de se faire administrer du sérum liquide et a été retransféré à la prison, toujours dans la douleur.

Sa femme indique qu’en plus de ses problèmes rénaux, M. Azimzadeh a perdu beaucoup de poids, sa pression artérielle a chuté et il a des problèmes de vue.

Le syndicat des chauffeurs de bus de Téhéran, le syndicat des travailleurs de la compagnie de bus de Téhéran et de sa banlieue (Sherkat-e Vahed) a appelé à la libération de M. Azimzadeh de prison et a averti le public que sa santé avait été grandement affectée par sa grève de la faim.

M. Azimzadeh, militant des droits des travailleurs, est sous forte pression du régime qui veut le contraindre à mettre fin à sa grève de la faim. Comme indiqué précédemment, sur Stop Fondamentalism, le bureau du procureur de Téhéran a exigé qu’il cesse sa grève de la faim suite à son incapacité à marcher de sa cellule du hall 8 à la salle de visites, pour voir sa femme le 17 mai.

Ils lui ont même proposé une autorisation de sortie de longue durée de la prison, pas par inquiétude concernant sa santé, mais parce qu’ils ont peur qu’il devienne un « martyr ».

M. Azimzadeh a répondu à leur offre en disant : « je n’ai pas commencé de grève de la faim pour obtenir une autorisation de sortie. Dans la lettre que j’avais écrite avant le début de ma grève de la faim, j’ai clairement exprimé mes demandes, et j’attends qu’on y réponde. La première étape de la mise en oeuvre de ces demandes est de mettre fin à la mise en application des verdicts [actuels] et de réévaluer notre dossier en rejetant l’accusation d’avoir agi contre la sécurité nationale. Je vais donc poursuivre ma grève de la faim illimitée ».

M. Azimzadeh a commencé sa grève de la faim le 29 avril.

Il a été arrêté en novembre dernier à la suite des manifestations syndicales pacifiques et légitimes; il purge actuellement une peine de six ans. Il a commencé sa protestation après s’être vu refuser le droit de se défendre correctement devant le tribunal, alors que le tribunal à Saveh, au sud ouest de Téhéran, examinait son cas.

Il a fait une déclaration après la libération sous caution de son compatriote prisonnier politique Ismail Abdi, secrétaire général du syndicat des enseignants iraniens (ITTA en anglais) pour exprimer ses demandes.

M. Azimzadeh et ses collègues de travail militants syndicaux, veulent que Téhéran abandonne les charges de sécurité nationale dans les cas d’activités syndicales.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Alors que les manifestations se poursuivent, le régime iranien se délite

Le monde a été captivé par la bravoure et la résistance des manifestants iraniens, en particulier les jeunes générations...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous