IranDroits de l'hommeIran-USA : Un appel au soutien pour un groupe...

Iran-USA : Un appel au soutien pour un groupe iranien

-

Los Angeles Times, 23 mai – par David Haldane – Des sympathisants se sont rassemblés à Huntington Beach pour dire que les Moudjahidine du peuple, désigné comme un groupe terroriste par les Etats-Unis, sont le meilleur espoir de l’Iran.

Une foule d’environ 500 personnes s’est rassemblée à Huntington Beach dimanche pour demander que les Etats-Unis soutiennent l’opposition iranienne et retire son groupe armé le plus puissant, les Moudjahidines du peuple, de la liste gouvernementale des organisations terroristes.

Nous nous sommes rassemblés ici pour soutenir la Troisième Voie », a lancé Hamid Azimi, un des organisateurs de l’événement, au public d’immigrants iraniens qui lançaient des slogans et agitaient des drapeaux.

Les organisateurs ont affirmé que le soutien américain au Moudjahidine du peuple, connu aussi sous le nom de Moudjahidine Khalq – qui veulent renverser le régime théocratique iranien – favoriseraient un changement en Iran. Ce serait aussi préférable, disaient-ils, aux deux autres options de Washington pour dissuader Téhéran de ce qu’il juge être un programme d’armes atomiques.

«Azimi et les autres ont affirmé que les options étaient soit une action militaire soit la complaisance avec les mollahs au pouvoir en Iran – ce que à leur avis les Américains ont déjà fait en taxant les Modjahedines du peuple de groupe terroriste. L’organisation a revendiqué des attentats à la bombe et des attaques armées en Iran contre le régime et a été accusé d’attaques contre des cibles iraniennes à l’étranger.

Dans une interview, Azimi a dit qu’il était inquiet de ce que «qu’il sera bien plus difficile de traiter avec les ayatollahs quand ils auront la bombe atomique. »

« Les Etats-Unis devraient retirer les obstacles qui empêchent la résistance iranienne de finir son travail et de remplacer la théocratie par une république démocratique et laïque », a ajouté Azimi, membre de la Communauté irano-américaine de la Californie du nord, qui a parrainé cet événement avec l’Association sud californienne pour la démocratie. « L’obstacle principal actuellement est cette inscription dans la liste [terroriste »>. »

Le rassemblement à l’hôtel Hilton de Huntington Beach vient quelques semaines après un événement similaire à Washington et en pleines menaces iraniennes de rompre des négociations avec les gouvernements européens prévues cette semaine à Genève sur son programme nucléaire.

L’Iran dit que son programme nucléaire est uniquement destiné à générer de l’électricité, les autorités américaines estiment que c’est une couverture pour son programme d’armement.

Les participants à la réunion de dimanche ont dit que la partie importante était une intervention par satellite de Maryam Radjavi, la présidente élue par le Conseil national de la résistance iranienne, un groupe basé à Paris que le Département d’Etat considère comme une vitrine des Moudjahidine du peuple et qu’il a aussi taxé d’organisation terroriste. Elle a assuré que les efforts de l’opposition porteraient leurs fruits.

« Votre rassemblement se tient à un moment où le régime des mollahs est plongé dans des crises aiguës », a-t-elle dit en persan. « La mascarade électorale présidentielle… a tourné en funérailles de … la politique de complaisance.

« Il y a une fin à la souffrance et au calamités que notre nation endure depuis si longtemps », a-t-elle ajouté au milieu des applaudissements. « L’aube est proche …. L’injustice et l’oppression prendront fin. »

Amir Aram, un artiste de Tarzana qui vit aux Etats-Unis depuis 28 ans, a affirmé que c’était l’espoir qui l’avait amené à la réunion.

« Je pense que nous nous rapprochons de la liberté », a dit Aram, âgé de 53 ans.

« Je pense que l’enfer que nous voyons en Iran se changera en paradis. »

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous