IranDroits de l'hommeUne nouvelle vague de coronavirus déferle sur l'Iran

Une nouvelle vague de coronavirus déferle sur l’Iran

-

Au cours de la semaine écoulée, les citoyens iraniens ont été confrontés à une forte augmentation du nombre de nouveaux patients Covid-19 et de ceux hospitalisés en raison de la maladie virale. Les provinces de Téhéran, du Khorasan Razavi et du Khuzestan se taillent la part du lion dans ces chiffres. Selon les statistiques du ministère de la Santé, le nombre de morts est désormais à deux chiffres.

Le 10 juillet, le ministère de la Santé a déclaré : « Au moins 10 patients atteints de coronavirus ont perdu la vie dimanche. Depuis hier, 2 375 nouveaux patients Covid-19 ont été identifiés à travers le pays sur la base des critères diagnostiques définitifs, dont 296 ont été hospitalisés. »

Cependant, selon les remarques précédentes des responsables de la santé, le chiffre réel est beaucoup plus élevé en Iran. Dans une interview accordée au quotidien public Vatan-e Emruz le 28 avril 2020, le Dr Mohammad Reza Mahboubfar, membre du groupe de travail national sur le Covid-19, a déclaré : « Les chiffres actuels du Covid-19 sont vingt fois supérieurs à ce qui est annoncé par le ministère de la Santé. »

Une nouvelle vague de coronavirus déferle sur l'Iran

Depuis le 4 mai, le ministère de la Santé déclare les décès de Covid-19 avec des nombres à un chiffre. Le cabinet d’Ebrahim Raisi l’a présenté comme une réalisation glorieuse. Cependant, le gouvernement continue de blâmer les gens pour la désobéissance aux protocoles sanitaires.

Les responsables de la santé cachent de vraies statistiques
Le ministère de la Santé a refusé de déclarer le nombre officiel de patients hospitalisés pour coronavirus. Cependant, il avait été annoncé que près de 400 personnes se trouvaient dans un état critique et avaient été placées dans des sections de soins intensifs. Ce nombre a triplé ces dernières semaines.

Les responsables de l’Université des sciences médicales mettent en garde contre une forte vague dans les semaines à venir. Le doyen adjoint de l’Université des sciences médicales d’Ahvaz a déclaré: «Nous sommes confrontés à une forte augmentation du nombre de patients atteints de coronavirus. Une forte vague de coronavirus et une infection massive ne sont pas inattendues avec cette tendance.»

Dans sa déclaration du 10 juillet, le groupe d’opposition iranien, l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK), a déclaré que le nombre de patients hospitalisés à Gilan avait augmenté de 350 %. Ce nombre au Khorasan du Sud, au Khuzestan et au Khorasan Razavi a atteint respectivement 400 100 et 97 %.

On pense que la résurgence du coronavirus s’accompagne de graves conséquences socio-économiques. Plus de quatre millions de travailleurs ont été licenciés depuis le début de la pandémie en décembre 2019. Au cours des années qui ont suivi, de nombreux citoyens, en particulier les classes à faible revenu, ont perdu la totalité de leurs biens et économisé le peu d’argent qu’ils avaient pour soigner leurs proches.

L’indifférence du régime à la situation a ajouté l’insulte à la blessure de millions de personnes. Les observateurs pensent que le guide suprême du régime, Ali Khamenei, a exploité le virus mortel comme bouclier humain alors que les manifestations anti-establishment ont gravement ébranlé son emprise sur le pouvoir. Notamment, Khamenei a décrit la pandémie comme une «bénédiction» en mars 2020. Il a également interdit l’importation de vaccins Covid-19 fiables en janvier 2021, entraînant davantage de victimes.

7,062FansLike
1,145FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le régime iranien prétend combler le manque d’énergie dans le monde malgré un secteur pétrolier paralysé

Ces dernières semaines, les responsables du régime iranien n'ont cessé d'exagérer leur énorme capacité en réserves de pétrole et...

Que se passe-t-il en Iran ?

Après le meurtre brutal de Masha Amini, le peuple iranien s'est une fois de plus uni pour combattre et...

Campagne de résistance iranienne contre la participation de Raïssi à l’AGNU

La 77e Assemblée générale des Nations Unies se réunira le 19 septembre, les dirigeants mondiaux sont censés participer et...

Un responsable iranien : prenez une décision finale sur le nucléaire avant qu’il ne soit trop tard

De nombreux experts du monde entier ont averti que le régime iranien pourrait déjà avoir suffisamment d'uranium enrichi pour...

Iran : la corruption du régime exacerbe la pauvreté de la population

Il y a quatre ans, le chef suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a nié la corruption du régime...

Iran – 272 villes iraniennes confrontées au stress hydrique

Au cours des derniers jours, les villes iraniennes de Shahr-e Kord et Hamedan ont été le théâtre d'importantes manifestations...

Doit lire

Iran – 272 villes iraniennes confrontées au stress hydrique

Au cours des derniers jours, les villes iraniennes de...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous