IranDroits de l'hommeL’Iran condamne des hommes à la lapidation et l’amputation...

L’Iran condamne des hommes à la lapidation et l’amputation des doigts

-

Iran Focus, Téhéran, 27 décembre – La cour suprême iranienne a confirmé le verdict de lapidation et d’amputation pour quatre hommes et des peines de prison pour plusieurs douzaines d’autres membres d’un gang dans le nord du pays, selon un quotidien officiel.

Ces hommes, arrêtés en janvier dans la ville de Nochahr de la province de Mazandaran situé dans le nord du pays, faisaient partie d’un gang appelé « l’Ouest Sauvage », a rapporté le quotidien extrémiste Djomhouri Eslami, dans son édition du dimanche.

Trois de ces hommes – Eskandar (aussi connu comme Abbassi), Jamchid E, et son frère ont été condamnés à mort par pendaison et par lapidation.

Un autre homme, identifié seulement comme Afchine R, a été condamné à l’amputation et à une peine de prison.

Le frère d’Abbassi, son fils, et son père ont été condamnés respectivement à cinq, sept et un an de prison.

En tout, quelques 40 membres du gang ont été condamnés de un à 15 ans de prison.

Le quotidien cite le juge religieux le plus haut placé de la ville de Sari, l’hodjatoleslam Moussavi disant que la cour suprême a confirmé les verdicts et qu’ils étaient tous définitifs.

Les hommes étaient accusés entre autres de vol et de meurtre.

Au début du mois, un tribunal islamique à Téhéran a condamné une femme à la lapidation pour adultère dans la ville de Varamine.

Le code pénal islamique d’Iran est très spécifique sur le mode d’exécutions et le type de pierre qui doivent être utilisées lors des lapidations. L’article 102 dit que les hommes doivent être enterrés jusqu’à la ceinture et les femmes jusqu’à la poitrine lors des lapidations. L’article 104 stipule que, pour l’adultère les pierres utilisées ne doivent pas être trop grandes pour tuer la personne d’un coup, et ne doivent pas être non plus trop petites pour ne pas pouvoir être qualifiées de pierres.

7,062FansJ'aime
1,184SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Terrorisme iranien : le chantage permanent aux otages (NDH)

Après la libération du diplomate du régime iranien Assadollah Assadi, condamné à 20 an de réclusion pour son projet...

La visite du dictateur Ali Khameneï à l’exposition du livre de Téhéran

Le mois dernier Ali Khameneï le guide suprême du régime des mollahs iraniens s’est rendu à l’exposition de livre...

Libération du chef du réseau du terrorisme iranien en Europe, la Résistance iranienne condamne la honteuse rançon au terrorisme d’Etat

Le 25mai, le diplomate-terroriste iranien incarcéré en Belgique, Assadollah Assadi, condamné à 20 ans par la justice belge pour...

Iran : l’illusion d’un retour à la monarchie

Reza Pahlavi et ses partisans croient-il vraiment que son statut de fils d’un dictateur déchu lui confère une légitimité...

Iran – Appel d’une centaine d’anciens leaders du monde pour inscrire les Gardiens de la révolution sur la liste des terroristes

Une centaine d'anciens présidents et Premier ministres d'Europe, des USA, Royaume-Uni, Canada appellent à considérer les Gardiens de la...

Iran : une exécution toutes les six heures

Le 19 mai, trois manifestants ont été exécutés à Ispahan par la justice du régime iranien, sur ordre du...

Doit lire

La visite du dictateur Ali Khameneï à l’exposition du livre de Téhéran

Le mois dernier Ali Khameneï le guide suprême du...

Le régime iranien prévoit de vendre les îles de Kish et Qeshm pour « assurer les pensions des retraités

Sajjad Paddam, directeur général de l'assurance sociale au ministère...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous