IranDroits de l'hommeL’Iran condamne des hommes à la lapidation et l’amputation...

L’Iran condamne des hommes à la lapidation et l’amputation des doigts

-

Iran Focus, Téhéran, 27 décembre – La cour suprême iranienne a confirmé le verdict de lapidation et d’amputation pour quatre hommes et des peines de prison pour plusieurs douzaines d’autres membres d’un gang dans le nord du pays, selon un quotidien officiel.

Ces hommes, arrêtés en janvier dans la ville de Nochahr de la province de Mazandaran situé dans le nord du pays, faisaient partie d’un gang appelé « l’Ouest Sauvage », a rapporté le quotidien extrémiste Djomhouri Eslami, dans son édition du dimanche.

Trois de ces hommes – Eskandar (aussi connu comme Abbassi), Jamchid E, et son frère ont été condamnés à mort par pendaison et par lapidation.

Un autre homme, identifié seulement comme Afchine R, a été condamné à l’amputation et à une peine de prison.

Le frère d’Abbassi, son fils, et son père ont été condamnés respectivement à cinq, sept et un an de prison.

En tout, quelques 40 membres du gang ont été condamnés de un à 15 ans de prison.

Le quotidien cite le juge religieux le plus haut placé de la ville de Sari, l’hodjatoleslam Moussavi disant que la cour suprême a confirmé les verdicts et qu’ils étaient tous définitifs.

Les hommes étaient accusés entre autres de vol et de meurtre.

Au début du mois, un tribunal islamique à Téhéran a condamné une femme à la lapidation pour adultère dans la ville de Varamine.

Le code pénal islamique d’Iran est très spécifique sur le mode d’exécutions et le type de pierre qui doivent être utilisées lors des lapidations. L’article 102 dit que les hommes doivent être enterrés jusqu’à la ceinture et les femmes jusqu’à la poitrine lors des lapidations. L’article 104 stipule que, pour l’adultère les pierres utilisées ne doivent pas être trop grandes pour tuer la personne d’un coup, et ne doivent pas être non plus trop petites pour ne pas pouvoir être qualifiées de pierres.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous