IranDroits de l'hommeIran : La police intensifie la répression

Iran : La police intensifie la répression

-

Iran Focus, Téhéran, 8 avril – Les Forces de sécurité de l’Etat (FSE) ont attaché un jeune à un mur à Téhéran l’accusant de « causer des troubles », a annoncé l’agence de presse officielle Fars, vendredi.

Le jeune identifié par son seul prénom Mohammad, a 24 ans, selon la dépêche qui a également diffusé des photos de lui, attaché au mur.

Mohammad a été arrêté jeudi après-midi dans le quartier de Khavaran de la capitale, pour « Hooliganisme », indique la dépêche.

Après avoir été emmené à un poste de police, le chef des FSE du Grand Téhéran a ordonné qu’il soit attaché à un mur dans le cadre de la nouvelle stratégie de la police pour « présenter les fauteurs de troubles » à l’opinion publique.

Les autorités iraniennes taxent souvent les millions de jeunes chômeurs, frustrés et désespérés, de « fauteurs de troubles ».

La dépêche ajoute que mercredi, un « fauteurs de troubles » d’un autre quartier de Téhéran, a été exhibé dans la rue. Les autorités exhibent fréquemment les jeunes, assis à l’envers sur des ânes, dans leurs quartiers pour les humilier.

Ce genre de châtiment est utilisé pour des délits mineurs comme la consommation d’alcool, la violation du couvre-feu et insultes à agent.

Une autre information a fait état d’un jeune de 18 ans attaché à un arbre en public, dans le quartier Razi de Téhéran, jeudi pendant quatre heures. Lui aussi était accusé d’être une « fauteur de trouble »

Ce jeune de 18 ans, identifié par son prénom de Mostafa

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous