IranDroits de l'hommeL'Iran annonce la prochaine signature d'un accord gazier avec...

L’Iran annonce la prochaine signature d’un accord gazier avec le Pakistan

-

AFP, Téhéran, 29 septembre – L’Iran et le Pakistan se sont mis d’accord, en l’absence des Indiens, sur le projet de gazoduc entre les deux pays qui sera signé fin octobre, a rapporté samedi l’agence spécialisée Shana, citant Hojatollah Ganimifard, vice-ministre du Pétrole en charge de ce dossier.

« L’accord pour le projet du gazoduc sera prêt à être signé fin octobre par les présidents iranien et pakistanais », a déclaré M. Ganimifard.

« Tous les aspects du contrat pour la vente de gaz au Pakistan ont été examinés et l’accord est prêt pour que les experts juridiques et techniques préparent le texte commun pour la signature », a-t-il ajouté.

Les deux parties doivent toutefois se retrouver au Pakistan à la mi-octobre pour approuver la version finale du texte.

« Le Pakistan demandait 60 millions de mètres cubes de gaz par jour mais nous avons donné notre accord pour 30 millions », a précisé M. Ganimifard.

« Nous nous sommes mis d’accord avec les Pakistanais pour que le prix soit fixé selon les standards actuels du marché », a-t-il poursuivi, sans plus de précision.

L’Iran et le Pakistan ont décidé d’aller de l’avant dans leurs négociations malgré l’absence des Indiens, qui ont décidé de ne pas participer à ces nouvelles discussions.

« La partie indienne ne participe pas à ces discussions car l’Inde et le Pakistan ne sont toujours pas arrivés à un accord sur le prix du transit du gaz par le territoire pakistanais », avait déclaré il y a quelques jours un responsable iranien.

Les discussions sur ce projet de 7,4 milliards de dollars visant à fournir du gaz iranien à l’Inde via le Pakistan grce à un gazoduc long de 2.600 km ont commencé en 1994.

Le projet a fait les frais des tensions entre l’Inde et le Pakistan, avant d’être remis sur la table début 2004 à la faveur de la relance du processus de paix entre les deux pays.

Mais, depuis, les discussions traînent à cause notamment du prix du gaz.

L’Inde fait aussi l’objet de pressions américaines pour ne pas s’engager dans ce projet, Washington souhaitant ainsi punir l’Iran à cause de son refus de suspendre son programme nucléaire.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous