IranDroits de l'hommeL'Iran dit posséder un nouveau missile à longue portée

L’Iran dit posséder un nouveau missile à longue portée

-

Reuters, Téhéran, 27 novembre – L’Iran s’est doté d’un nouveau missile capable d’atteindre des cibles situées à 2.000 km, annonce le ministre iranien de la Défense, Mohammad Najjar.

La République islamique possédait déjà un autre missile de portée analogue, le Shabab-3 (NDLR: bien lire Shabab), qui peut atteindre le territoire d’Israël et passe pour l’arme iranienne à la portée la plus longue.

Najjar, dont les propos sont cités par l’agence Fars, n’a pas précisé en quoi le nouveau missile différait du Shabab-3.

« La construction du missile Achoura, d’une portée de 2.000 km, est au nombre des accomplissements du ministère de la Défense », a-t-il déclaré lors d’un rassemblement de la milice religieuse Basij, qui effectue des manoeuvres cette semaine.

Najjar a aussi annoncé qu’un nouveau sous-marin de construction iranienne serait livré mercredi à la marine.

Le ministre n’a donné de détails ni sur le nouveau missile, ni sur le submersible.

Bien que Téhéran annonce régulièrement des avancées importantes en matière d’armements, les experts occidentaux notent qu’il fournit peu de précisions de nature à les confirmer sur le plan technique.
Samedi, le contre-amiral Habibollah Sayari avait déclaré que la marine iranienne prendrait livraison du nouveau sous-marin cette semaine en prévision de manoeuvres militaires programmées pour février dans le détroit d’Ormouz, à l’entrée du Golfe.

Les experts estiment que l’arsenal iranien, dont une partie se compose de matériels modifiés d’origine chinoise, nord-coréenne ou autre, ne pourrait pas rivaliser avec la technologie militaire américaine. Mais l’Iran serait en mesure de provoquer le chaos dans le Golfe, l’une des voies qu’emprunte le trafic pétrolier international, ajoutent-ils.

L’Iran, menacé d’une troisième série de sanctions internationales en raison de son programme nucléaire, a affirmé qu’il frapperait des intérêts américains dans la région s’il était la cible d’une attaque.
Les Etats-Unis privilégient la voie diplomatique pour régler le différend sur le nucléaire iranien, mais sans exclure une opération militaire en cas d’échec des négociations.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous