IranDroits de l'hommeIran : rappelons nous du massacre de 30...

Iran : rappelons nous du massacre de 30 000 prisonniers politiques en 1988

-


La fatwa de Khomeiny

 

« Etant donné que les Monafeghines (1)  sont des traîtres qui n’ont aucune croyance en l’Islam, que tout ce qu’ils disent est motivé par leur ruse et leur hypocrisie, que leurs dirigeants ont avoué leur apostasie à l’égard de l’Islam,

Etant donné qu’ils sont en guerre contre le Dieu, qu’ils mènent des guerres classiques [contre le régime] dans le nord, dans l’ouest et dans le sud du pays, en collaboration avec le parti Baas irakien, qu’ils font de l’espionnage pour Saddam contre notre nation musulmane,

Etant donné qu’ils sont en relation avec l’Arrogance mondiale (2), que dès le début de sa fondation, ils ont porté des coups lâches au régime de la République islamique,

[Il est ordonné ce qui suit :]

Tous ceux qui sont emprisonnés à travers le pays et qui persistent dans leur hypocrisie sont condamnés à mort car ils sont en guerre contre le Dieu.

A Téhéran, la compétence de prononcer des sentantes de mort est du ressort d’un comité tripartite composé de Monsieur Hodjatoleslam Nayyeri, Monsieur Eshraghi et un représentant du ministère des renseignements. Même s’il est plus prudent que les décisions soient prises pas consensus, la majorité des votes suffit.

De même, dans les prisons de chacun des chefs-lieux des provinces du pays, les sentantes de mort prononcées après le vote du juge religieux, du procureur de la révolution [du province] ou son substitut et du représentant du ministère des renseignements doivent être nécessairement mises en application.

Il serait naïf d’être clément à l’égard de ceux qui ont déclaré la guerre à Dieu. L’intransigeance de l’Islam à l’égard des ennemies du Dieu fait partie des principes intangibles du régime islamique. J’espère que votre colère et votre haine révolutionnaire contre les ennemis de l’Islam produiront la satisfaction du Dieu.

Que les Messieurs chargés de prendre les décisions ne fassent preuve d’aucune hésitation, ni doutes, ni atermoiement. Ils doivent s’efforcer à réprimer les mécréants avec la plus grande violence. Faire preuve d’hésitation dans les affaires judiciaires de l’Islam révolutionnaire serait négliger le sang pur des martyrs. »

Rouhollah al-Moussavi al-Khomeiny

1) « Monafeghines » signifie littéralement « Hypocrites », c’est la terminologie officielle du régime pour designer les Modjahédines du Peuple d’Iran.
2) « l’Arrogance mondiale » est le terme utilisé par le régime de Khomeiny pour désigner des Etats-Unis d’Amérique.

 

7,062FansLike
1,178FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le monde doit reconnaître le droit du peuple iranien à l’autodéfense

Victor Hugo a dit un jour : "Quand la dictature est un fait, la révolution devient un droit." Tout...

Iran : 60 % de la population est pauvre

Les paniers de subsistance du peuple iranien se réduisent considérablement. Ceci, à son tour, a introduit de nouvelles préoccupations...

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Le régime iranien cache les violations des droits humains dans ses prisons

Après plus de quatre mois de soulèvements nationaux en Iran, la brutalité de l'appareil sécuritaire et judiciaire du régime...

Doit lire

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du...

Iran : Un régime effondré et ses forces démoralisées

Il ne fait aucun doute que le régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous