IranDroits de l'hommeLes opposants iraniens dénoncent le silence de l’ONU sur...

Les opposants iraniens dénoncent le silence de l’ONU sur les conditions de la mort de Behrooz Rahimian

-

Iran Focus : Le décès d’un militant iranien au camp Liberty en Irak a soulevé les protestations des défenseurs des droits de l’homme qui soulignent les obstacles fait à son traitement par le gouvernement irakien. L’Associated Press qui rapporte un communiqué des opposants iraniens à Paris, précise que Behrooz Rahimian, 56 ans, a fait état de douleurs à sa poitrine dès le 25 novembre dernier, mais les autorités irakiennes ont refusé de lui fournir les soins appropriés.

Ce membre de l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI), est le second habitant à mourir ainsi à Liberty et le 9e martyr de sa famille. Le communiqué du Conseil National de la Résistance iranienne (CNRI) dénonce le « silence de mort » de Martin Kobler, le représentant de l’Onu en Irak  à ce sujet.

« La MANUI et Martin Kobler en personne doivent être tenus pour responsable pour leur silence sur le blocus inhumain impose par le gouvernement irakien et n’avoir pas donné suite à la plainte de Behrouz et du conseiller légal des résidents du camp à ce propos. Sa mort aurait pu être simplement évitée, » précise le communiqué.

Behrouz était issue d’une famille bien connue de la province du Mazandaran en Iran. Il s’était engagé dans la résistance dans les rangs de l’Ompi il y a de cela 35 ans. Auparavant, trois de ses frères, Bahman, Firouz et Bijan avec son épouse, deux de ses cousins et deux autres parents, appartenant tous à l’Ompi, avaient été tués dans la lutte contre la dictature en Iran.

Il faut noter que comme d’autres habitants d’Achraf et de Liberty, Behrouz Rahimian était une personne protégée sous la 4e convention de Genève. 3300 résistants iraniens vivent aujourd’hui à Liberty et une centaine au camp d’Achraf. Une cinquantaine d’entre eux ont été massacrés par le régime irakien dans deux attaques perpétrées en juillet 2009 et avril 2011, dénoncés comme crime contre l’humanité. L’ONU a réclamé une enquête… qu’elle n’a toujours pas donné suite.

 

 

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous