IranFemmesIran : dix-huit femmes mortes dans la prison de...

Iran : dix-huit femmes mortes dans la prison de Kahrizak

-

CSDHI, 14 décembre 2008 – Dix-huit femmes sont mortes dans des conditions inhumaines dans la prison de Kahrizak, de la ville de Karadj, dans la banlieue ouest de Téhéran.

Ces informations reçues par la Résistance iranienne à l’intérieur de l’Iran indiquent qu’en l’absence de section réservée aux femmes dans la maison d’arrêt de Kahrizak, 18 détenues ont été enfermées dans un bungalow métallique durant les terribles chaleurs du mois d’août. Abandonnées à leur sort, sans le moindre secours, elles sont mortes déshydratées et étouffées. C’est quand la puanteur des cadavres en décomposition s’est répandue, que les autres prisonniers ont compris la tragédie. Cependant, non seulement les bourreaux des mollahs n’ont pas enlevé les corps, mais pour renforcer le climat de peur, ils ont laissé les cadavres dans le bungalow. Les autorités carcérales de Kahrizak ont essayé de couvrir l’affaire en déformant l’histoire dans la presse, n’hésitant pas à publier des mensonges, parlant d’arrêts cardiaques et de suicides.

Selon un témoin, au mois d’octobre de l’an dernier, dix prisonniers sont morts sous la torture dans cette prison. Durant cette même période, 80 enfants de détenues ont été gardés dans des conditions inhumaines dans un entrepôt.

Tous ces crimes se sont déroulés sous l’égide du commandant des forces de sécurité du régime, Radan. Il visite régulièrement cette maison d’arrêt où il distribue encouragements et félicitations aux bourreaux pour la violence de la répression et des pressions qu’ils exercent sur les prisonniers.

Les prisonniers de Kahrizak sont en majorité des victimes de rafles dans les rues et des patrouilles répressives. Ces arrestations ne sont soumises à aucune règle et n’ont fait l’objet d’aucun mandat. Bien que cela fasse des mois qu’elles se trouvent incarcérées, aucune des personnes arrêtées n’a été présentée à un juge, et lors de leur détention et interrogatoire, aucune règle ou norme élémentaire de droit n’a été respectée.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous