IranIran (actualité)Iran-élection : l’ancien chef des gardiens de la révolution...

Iran-élection : l’ancien chef des gardiens de la révolution abandonne la course de la présidentielle

-

Iran Focus, Téhéran, 16 juin – Un jour après qu’Iran Focus prédisait que Mohsen Rezaï, un des cinq anciens commandants des gardiens de la révolution en lice dans cette course présidentielle, se retirerait en faveur du favori Rafsandjani, il s’est désisté dans la soirée de mercredi.

Dans un communiqué expliquant sa décision d’abandonner, Rezaï a dit aujourd’hui qu’il suivait « l’opinion de hauts dirigeants religieux d’éviter l’éclatement des voix ». Des sondages indépendants donnaient à Rezaï 1% ou moins des voix d’électeurs éventuels et il était largement considéré comme un candidat sans aucune chance.

« A ce moment charnière et sensible, je laisse le noble peuple d’Iran juge de mon honneur » a déclaré Rezaï.

Dans une pique à l’adresse des autres candidats, Rezaï a noté que « ni moi-même, ni aucun autre candidat, ne semblent avoir gagné le soutien populaire nécessaire pour exécuter des plans qui requiert un large mandat populaire ».

« La différence importante entre mes opinions et ma stratégie comparées à celles des autres impliqués dans la gestion du pays, c’est que moi, j’ai foi dans le peuple, au lieu de le considérer comme un étranger et une masse analphabète qui doit être maintenue loin des décisions politiques », a affirmé l’ancien chef militaire tant redouté.

Le général Mohsen Rezaï a été commandant en chef du corps d’élite des gardiens de la révolution de 1981 à 1997 et occupe actuellement les fonctions de secrétaire du Conseil de discernement des intérêts de l’Etat.

Ali Akbar Hachemi Rafsandjani, l’ancien président et actuel favori est président de ce conseil. Rezaï, un proche confident de l’ancien président, a été considéré par des analystes comme le cheval de Troie de l’ayatollah ; un candidat qui se retirerait à la dernière minute pour donner au vieux religieux de 70 ans une chance de s’assurer davantage de voix. Son entrée dans la course comme sa sortie, semble dépourvue de la moindre importance.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous