IranIran (actualité)Iran : Brèves électorales

Iran : Brèves électorales

-

Iran Focus, Téhéran, 21 juillet –

Un site pro-Rafsandjani affirme que le guide suprême prie pour le favori de l’élection:
Le site en persan Baztab, dirigé par le protégé de l’ancien président Rafsandjani, Mohsen Rezaï, a publié un article hier disant que le guide suprême, l’ayatollah Khameneï, avait déclaré à la fin du dernier mandat de Rafsandjani qu’il avait prié pour lui chaque jour et qu’il continuerait à le faire. Baztab cite Khameneï disant que Rafsandjani a apporté la prospérité au pays durant son mandat présidentiel.

Khatami soutient implicitement Rafsandjani:
Le président sortant Mohammad Khatami a soutenu implicitement hier Rafsandjani dans la course présidentielle. « J’appelle le peuple à participer en masse, y compris ceux qui n’ont pas participé au premier tour », a lancé Khatami dans une déclaration annoncée à la télévision, ajoutant que le pays devait être aux mains « de ceux qui défendront la liberté avec sincérité ». Il a appelé la population à voter pour la « modération ».
Malgré un bilan sinistre qui a mené le pays là où il se trouve aujourd’hui, Rafsandjani joue la carte du conservateur modéré pour obtenir le soutien de la jeunesse.

Un quotidien suspendu indéfiniment:
Le quotidien Eghbal a été suspendu jusqu’à une date non précisée par le procureur de la révolution de Téhéran pour avoir publié la lettre d’un candidat battu Mehdi Karroubi au guide suprême l’ayatollah Ali Khameneï, dans laquelle il se plaint de fraudes électorales au premier tour.
Eghbal et tois autres quotidiens, Aftab-e-Yazd, Hayat-e-No et Ettemad ont été interdit de publication ou de distribution sur ordre du procureur Saïd Mortazavi.
Le journal Eghbal est le journal du Front de la participation islamique de l’Iran, dirigé par Mohammad Reza Khatami, le frère du président sortant.

Un candidat conservateur battu soutient Rafsandjani:
Mohammad Bagher Ghalibaf, candidat conservateur battu au premier tour, a appelé les Iraniens à soutenir « la modération pour éviter l’extrémisme » dans un communiqué sur son site Internet. Jusqu’à sa candidature, Ghalibaf était le commandant en chef des Forces de sécurité de l’Etat, et avant cela il commandait l’armée de l’air du corps des pasdarans. Ses partisans ont annoncé dans un communiqué séparé qu’ils voteraient avec le slogan « Non à Ahmadinejad ».

Une démission pour faire campagne en faveur de Rafsandjani:
Le vice-président du Conseil électoral de Yazd (centre de l’Iran) a démissionné de ses fonctions pour rejoindre l’équipe électorale de Rafsandjani.
Cette décision jette de nouveau soupçons sur l’impartialité du conseil durant le premier tour vendredi.

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous