IranIran (actualité)L'Iran va continuer le dialogue dans une position renforcée...

L’Iran va continuer le dialogue dans une position renforcée (AE)

-

AFP, Téhéran, 26 juin – L’Iran va poursuivre les discussions avec l’Europe sur le nucléaire, mais il est renforcé dans ses positions après l’élection à la présidence de l’ultra-conservateur Mahmoud Ahmadinejad, a déclaré dimanche le porte-parole des Affaires étrangères.
« Le nucléaire est une affaire de macro-politique, cela ne change pas avec le changement de président », a déclaré Hamid Reza Assefi à la presse, répondant aux inquiétudes de la communauté internationale devant un éventuel durcissement après l’élection de M. Ahmadinejad, élu avec un discours de fermeté face aux occidentaux.
« Les négociateurs sont choisis à un haut niveau (du régime) et ils vont suivre la même voie que jusqu’alors, cela n’est pas un sujet d’inquiétude », a-t-il dit.
Mais, « avec cette élection, la République islamique est mieux à même de relever les défis, et les Européens doivent en tenir compte », a-t-il ajouté.
L’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne négocient avec l’Iran pour obtenir de la République islamique les garanties qu’elle ne fabrique pas l’arme nucléaire.
Elles lui proposent en retour une coopération nucléaire, commerciale et politique. Les discussions ont paru près de capoter en mai. Mais les Iraniens, qui ont accepté de suspendre les activités ultra-sensibles d’enrichissement d’uranium, ont consenti avant toute autre décision à attendre que les Européens leur présentent des propositions concrètes et détaillées de coopération d’ici à août.
Les Européens ont exprimé l’espoir samedi que les Iraniens poursuivraient le dialogue après l’élection de M. Ahmadinejad.
« Nous attendons une proposition européenne », a dit M. Assefi.
Il a répété les positions de principe selon lesquelles la suspension de l’enrichissement « est volontaire et provisoire » et l’Iran « ne renoncera pas à (son) droit ».
De manière générale, « la politique du régime est une politique de détente (…) et cela va continuer ».
Il a cependant rejeté les critiques des Européens contre le scrutin, en particulier celles du ministre britannique des Affaires étrangères Jack Straw.
« Leurs messages de félicitations doivent être respectueux. Les gens ont choisi leur président librement. Les Européens doivent respecter notre démocratie », a-t-il déclaré.
« Ce que nous attendons des Européens, c’est qu’ils fassent le plus vite possible leur proposition nucléaire qui comprenne la reconnaissance du droit de l’Iran à la technologie nucléaire pacifique et qu’ils cessent leurs commentaires inappropriés », a-t-il dit.
M. Straw a regretté que l’élection présidentielle iranienne ait été victime de « graves déficiences ».

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous