IranIran (actualité)Iran : Le guide resserre son emprise sur l’armée...

Iran : Le guide resserre son emprise sur l’armée avec un remaniement au sommet

-

Iran Focus

https://fr.iranfocus.comench/uploads/img433a3eb5787b9.jpg » />

En haut de g. à dr. : Le général Abdol-Ali Pourchasb, le contre amiral Sadjad Kouchaki Badlani, le général Mohammad Hossein Dadress
En bas de g. à dr. : Le contre amiral des gardiens de la révolution Ali Chamkhani, le général Mohammad Reza Gharaï Achtiani, le général Seyyed Abdol-Rahim Moussavi

Téhéran, 27 septembre – Le guide suprême lundi a ordonné le changement d’une demi douzaine des plus hauts gradés des forces armées iraniennes dans ce qui est considéré par certains analystes comme une tentative de renforcer la puissance du commandement militaire.

Parmi les changements les plus notables, il y a la nomination du contre-amiral des gardiens de la révolution Ali Chamkhani à la tête du Centre de recherches stratégiques des forces armées.

Chamkhani était jusqu’à la mi-août ministre de la défense, un poste sans contrôle sur les forces armées, dont la chaîne de commandement passe des commandants supérieures au guide suprême en personne.

Iran Focus avait révélé il y a quelques temps que le contre amiral allait être nommé à un poste élevé dans les forces armées régulières.

L’Iran possède un système parallèle de forces armées depuis 1979, avec l’armée régulière assignée à la défense des frontières du pays et les gardiens de la révolution chargés de l’exportation de « la révolution », un euphémisme pour désigner l’intégrisme et le terrorisme, comme le dit explicitement leur constitution. Ils servent aussi de police secrète et de force de répression interne.

Dans un décret séparé, Khameneï a nommé le général Abdol-Ali Pourchasb inspecteur général des forces armées.

D’autres changements comprennent la nomination du général Mohammad-Reza Gharaï Achtiani commandant-en-chef en second de l’armée et le général Seyyed Abdol-Rahim Moussavi à la tête de l’état-major de commandement interarmes.
Gharaï Achtiani a été numéro deux de la branche logistique des forces armées alors que Moussavi dirigeait les plans des forces terrestres.

Le contre amiral Sadjad Kouchaki Badlani a été mis à la tête de la marine iranienne. Kouchaki Badlani était auparavant numéro deux du plan et du budget des forces armées.

Le général Mohammad Hossein Dadress a été promu chef des forces terrestres.

Le remaniement suit un plan similaire de changement au plus haut niveau du corps des gardiens de la révolution. Selon des sources bien informées au sein de la bureaucratie iranienne, le guide suprême Ali Khameneï aurait ordonné ces changements en préparation d’une éventuelle confrontation avec l’Occident.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous