IranIran (actualité)La communauté internationale a condamné les propos du président...

La communauté internationale a condamné les propos du président iranien sur Israël

-

Le Monde, 28 octobre – La France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne, les trois pays en pointe dans les négociations engagées avec l’Iran sur son programme nucléaire, ont, à l’unisson des Etats-Unis, condamné les déclarations du président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, qui a appellé mercredi à « rayer Israël de la carte » . C’était la première fois depuis des années qu’un dirigeant iranien aussi haut placé prônait publiquement la disparition de l’Etat d’Israël, même si celle-ci fait partie de la propagande du régime.

La France a décidé de convoquer l’ambassadeur d’Iran « pour obtenir des explications » sur les déclarations « inacceptables » de M. Ahmadinejad. « Le droit d’Israël à exister ne saurait être contesté », a fait valoir le ministre des affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, en rappelant dans un communiqué que cet Etat avait été créé par une décision de l’Assemblée générale des Nations unies. « Le droit international s’applique à tous », a-t-il dit.

INQUIÉTUDES « RENFORCÉES » SUR LES AMBITIONS NUCLÉAIRES DE L’IRAN

« Si ces propos ont effectivement été prononcés, ils sont inacceptables et à condamner avec la plus grande fermeté », a déclaré de son côté le ministère des affaires étrangères allemand, par la voix de son porte-parole, Walter Lindner.

Londres a indiqué jeudi matin qu’il allait émettre une protestation officielle dans la journée. « Les commentaires [du président »> Ahmadinejad sont profondément inquiétants et écœurants, a déclaré un porte-parole du ministère des affaires étrangères britannique. Nous allons protester auprès du chargé d’affaires iranien. » « Dire que l’Iran veut rayer Israël de la carte ne va que renforcer les inquiétudes à propos des ambitions nucléaires de l’Iran », a-t-il estimé. Et d’ajouter : « Nous avons vu en Israël l’horrible réalité de la violence dont il fait l’éloge », en référence à l’attentat-suicide qui a tué mercredi cinq Israéliens et blessé une trentaine d’autres à Hadera, dans le nord d’Israël.

Le chef de la diplomatie espagnole, Miguel Angel Moratinos, a exprimé « dans les termes les plus tranchants son rejet » de l’appel du président iranien, et a « convoqué de façon urgente » l’ambassadeur d’Iran à Madrid « pour lui réclamer des explications », selon un communiqué du ministère.

« C’est une déclaration absolument inacceptable », a déclaré le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, estimant que « nous devons respecter les frontières, et respecter l’intégrité d’Israël, et nous voulons voir Israël vivre en paix avec ses voisins ».

« CAUCHEMAR POUR LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE »

Israël, qui se considère le premier visé par les efforts nucléaires de l’Iran, a estimé que ce pays présentait un danger « évident et actuel ». « Nous pensons que l’Iran essaie de gagner du temps (…) afin de pouvoir développer une bombe atomique », a affirmé à Jérusalem son ministre des affaires étrangères, Sylvan Shalom. « Nous pensons qu’il est temps de porter le dossier iranien devant le Conseil de sécurité, et le plus tôt sera le mieux », a-t-il ajouté. « Ce type de régime est très extrême et cela sera un cauchemar pour la communauté internationale s’il acquiert une bombe atomique », selon lui. M. Shalom a toutefois relevé que « ce n’est pas la première fois que ce régime espère la destruction de l’Etat d’Israël ».

De son côté, la Maison Blanche s’est jugée confortée dans son inquiétude, maintes fois exprimée, face à la stratégie iranienne. « Je pense que (les déclarations du président iranien) confirment simplement ce que nous avons dit sur le régime en Iran. Elles soulignent nos inquiétudes » sur les ambitions nucléaires de l’Iran, a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Scott McClellan, à la presse.

Avec AFP

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous