IranIran (actualité)L’Iran affirme que les USA ont été « forcés...

L’Iran affirme que les USA ont été « forcés » de maintenir les opposants sur la liste noire

-

Iran Focus, 18 décembre – Un site proche du corps des gardiens de la révolution iraniens a affirmé que la décision du département d’Etat américain de maintenir le groupe de l’opposition iranienne, les Moudjahidine du peuple (OMPI), sur sa liste des organisations terroristes prépare la voie à l’expulsion d’Irak de ses membres.

« Juste au moment où ils (l’OMPI) a adopté la ligne de défendre la politique des occupants américains en Irak et de passer des accords avec Israël, pour s’attirer le soutien du Pentagone, l’administration américaine n’a pas eu d’autre choix que d’accepter la réalité et de garder les terroristes [OMPI »> sur la liste du terrorisme », pouvait-on lire dans le site Baztab samedi.

Les médias officiels iraniens rappellent souvent à l’opinion publique que le groupe d’opposition, l’OMPI, est sur la liste du terrorisme des USA et de l’Union européenne. Les analystes estiment qu’il s’agit d’une tentative des autorités religieuses de décourager la population de le soutenir pour un changement radical en Iran.

L’OMPI a été placée pour la première fois sur la liste du terrorisme du département d’Etat en 1997. A l’époque une haute autorité américaine avait dit que cette mesure était un « geste de bonne volonté vis-à-vis du président nouvellement élu Mohammad Khatami ».

Les partisans de l’OMPI au Congrès américain et dans l’administration Bush ont exhorté le président George W. Bush à retirer de la liste ces opposants, largement considérés comme le groupe d’opposition le plus actif au régime islamiste.

« L’administration Clinton les a mis sur cette liste pour envoyer un message de bonne volonté aux mollahs », dit Shahram Sahimi, un économiste formé aux Etats-Unis qui travaille aujourd’hui à Londres. « Maintenant que l’administration Bush les enlève de la liste comme un message de bonne volonté pour le mouvement en faveur de la démocratie en Iran. »

L’article de Baztab sur l’OMPI reflète à quel degré les centres de pouvoir en Iran surveillent l’attitude américaine vis-à-vis du groupe d’opposition. Le rédacteur en chef du site, Fouad Sadeghi, est un ancien responsable de la police secrète, le ministère des Renseignements. Baztab a été fondé par l’ancien commandant en chef des gardiens de la révolution, Mohsen Rezaï.

« L’OMPI a fait de son retrait de la liste du terrorisme le centre de sa campagne officielle et officieuse depuis le début de 2005 », écrit Baztab. « Mais alors que l’année tire à sa fin, l’OMPI vient de subir une défaite amère. »

« Le groupe a caché à ses membres à Achraf la décision américaine de le garder sur la liste et de leur donner de faux espoirs comme quoi il peut être retiré de la liste, pour les dissuader de quitter l’organisation », écrit le site.

Baztab a noté que la décision de maintenir l’OMPI sur la liste du terrorisme était particulièrement significative, parce qu’elle intervient « à un moment où les ennemis mutuels les plus implacables sont au pouvoir à Téhéran et à Washington, à un moment où certains aux Etats-Unis parlent d’attaques militaires contre l’Iran, et que les USA essaient depuis deux ans de faire de la question nucléaire une question politique et militaire. »

« Cette décision clarifie aussi la position finale de Washington sur le sort des membres des Moudjahidine en Ira », note le site.

Le site appelle le gouvernement irakien à expulser d’Irak les membres de l’OMPI.

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous