IranIran (actualité)Sondage : un nombre croissant de personnes ont peur...

Sondage : un nombre croissant de personnes ont peur de l’Iran

-

Associated Press, Washington, 7 février – par Will Lester – Selon un sondage, les craintes des Américains à propos de l’Iran se sont sérieusement intensifiées ces derniers mois tandis que les efforts des États-Unis et de l’Europe pour que Téhéran mette fin à son programme nucléaire ont été fermement rejetés.

De plus en plus de gens dans ce pays estiment que l’Iran représente une plus grande menace pour les États-Unis (27 %) que tout autre pays, dont la Corée du Nord, la Chine et l’Irak, d’après le Pew Research Center for the People & the Press.

Pas plus tard qu’en octobre, l’Irak et la Chine étaient vus comme les plus grandes menaces, suivis de près par la Corée du Nord.

« La menace provenant de l’Iran se ressent réellement, deux ou trois personnes considérant le programme nucléaire de l’Iran comme une menace majeure », explique Andrew Kohut, directeur du Centre de Recherche Pew. « Parmi les personnes qui suivent l’actualité à ce sujet, les inquiétudes sont encore plus grandes. »

Les dirigeants iraniens prétendent que leur programme nucléaire est destiné uniquement à la production d’énergie nucléaire pour leur pays, mais les États-Unis et l’Europe craignent que l’Iran soit en train de développer des armes atomiques. Ces derniers jours, l’Iran a mis fin à sa coopération avec l’agence de surveillance nucléaire des Nations Unies et a annoncé la reprise de l’enrichissement de l’uranium et la fin des inspections surprise de ses sites.

Au moins deux tiers des personnes interrogées pensent que l’Iran développe des armes nucléaires, qu’il est probable qu’il attaque Israël, l’Europe ou les États-Unis. Un plus grand nombre encore, 82 %, disent qu’il est probable qu’un Iran nucléaire fournisse des armes atomiques aux terroristes.

Les questions se posant sur le programme nucléaire de l’Iran font l’objet d’un renvoi au Conseil de Sécurité des Nations Unies. Les hauts responsables américains ont affirmé que toutes les options devaient être considérées face au refus de l’Iran de freiner son programme nucléaire, dont la solution militaire.

Plus des trois quarts des sondés estiment que les Nations Unies doivent prendre en main l’affaire nucléaire iranienne, tandis que 17 % pense que les États-Unis doivent s’en charger.

Voici les résultats d’autres sondages :

– Presque neuf personnes sur dix, soit 85 %, sont d’accord avec le président Bush lorsqu’il affirme que la nation est dépendante du pétrole.

– La moitié pense que la dépendance du pays aux sources pétrolières étrangères peut disparaître d’ici les deux prochaines décennies, 42 % pensent le contraire.

– Une économie de carburant pour les voitures, un investissement de la part de l’État ainsi que des réductions d’impôt pour favoriser les sources d’énergie alternative sont les mesures les plus populaires pour subvenir aux besoins en énergie de la nation, plus de quatre personnes sur cinq étant en faveur de celles-ci.

– Environ deux tiers des sondés désirent que plus d’argent soit consacré aux transports publics.

– Les avis sont partagés quant à promouvoir de l’énergie nucléaire, 44 % étant pour et 49 % contre.

Le sondage a été réalisé sur 1502 adultes du 1er au 5 février et a une marge d’erreur de plus ou moins 3 %.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous